Girondinfo
Pense à te connecter ou à t'inscrire!



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Restauration D'une Panhard Dyna X86 de 1950

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
malock
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
avatar

Féminin Nombre de messages : 8130
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: La Restauration D'une Panhard Dyna X86 de 1950   Ven 30 Nov 2007, 15:51

Et bien bon courage. Et je sais que tu n'en manques pas. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit et Rik
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2797
Age : 39
Localisation : Saint Chamond
Emploi : martyriseur de clavier
Date d'inscription : 01/08/2005

MessageSujet: Re: La Restauration D'une Panhard Dyna X86 de 1950   Mar 15 Avr 2008, 00:21

Quelques nouvelles de la restauration de la Panhard Dyna X série spéciale (mais malheureusement pas unique Confused ) phénix. Ce weekend j'ai été chercher un ensemble moteur/boite complet. C'est un moteur de type S3 donc identique à celui qui était monté dans ma Dyna et qui a brulé. Cet ensemble provient du même véhicule ce qui est aujourd'hui assez rare à trouver. Pour la petite histoire, le reste de la voiture était sur place mais... coulé dans du béton Laughing

Tout ça est dans un triste état mais c'est complet (et aussi beaucoup moins cher que la même chose remise à neuf). Avec le reste des pièces du permier moteur, je vais pouvoir remettre celui ci à neuf (ou inversement). J'aurai surrement des frais supplémentaires à faire mais je compte me rattraper en revendant quelques unes des bricoles vendues avec le moteur. J'avais déjà des pièces en double suite à l'achat d'un premier lot de pièces, aujourd'hui j'en ai même en triple... demain j'ouvre un garage Laughing

Trêve de blabla, voici des photos cheers



C'est donc ça ce fameux moteur. Il n'est pas beau à voir (un peu de rouille) mais il est complet jusqu'à son filtre à air Tecalemit et son faisceau d'allumage. Il y a même la petite anse du tamis de l'orifice de remplissage d'huile Cool Sont présent aussi le mécanisme d'embrayage (dans un état inconnu mais surrement complet) et le silent bloc de fixation de la boite.

A propos du filtre à air Tecalemit, voici ce que l'on trouve à l'intérieur :

On dirait bien que ça ressemble à des filtres que l'on trouve dans le commerce... je ne devrait pas avoir trop de problème pour trouver de l'adaptable dans n'importe quel centre auto bling bling Razz

En plus de l'ensemble moteur/boite, j'ai récupéré quelques autres bricoles...
Un jeu complet de vitres latérales... comme ça j'en ai 3 Laughing


Là sur cette photo on voit un moteur d'essuie glace, une patte de fixation de coquille de phare, une colone de direction (bien abîmée mais avec son neiman), un bloc compteur complet et une paire de clignotants.


Là, on dirait pas grand chose et pourtant... ça va bien me servir. Un centre de volant (j'en avais pas), une centrale clignotante avec son bruiteur (j'ai hâte d'entendre ce bruiteur Laughing ), une paire de bras d'essuie glace, des patins de pédale frein et embrayage pas dans un super état mais les miens ont brulés donc c'est mieux que rien, un pare soleil, un cendrier, un feu stop central (j'en ai un autre en meilleur état), des verres de clignotant avant, des silent bloc de caisse... je pense qu'il y a une bonne partie du total et avec les 2 ou 3 que j'ai pu sauver des décombres, ça devrait le faire.

Il y a aussi un rétroviseur intérieur (photographié en position nuit... c'est à dire avec le mirroir retourné) :


Et un volant... décomposé Confused

J'en avais acheté un en super état en novembre dernier donc celui là ne sera pas remonté dans la voiture. Il n'empêche que je ne l'ai pas récupéré pour rien Twisted Evil Il va me servir pour mes "expériences". Lorsque j'ai acheté ma Dyna, je m'était demandé comment restaurer son volant (qui était dans un état pire que celui ci). J'avais d'abord pensé à de la pierre de lait (grosso modo du lait caillé) puis à une sorte de pâte à modeler qui durci à l'air... j'aurai donc l'occasion de vérifier si ça marche... quand j'aurai le temps Mr. Green

Sinon, le garage qui était dans cet état là...

est quasiment terminé (il reste à finir de blanchir les murs à la chaux pour effacer les dernières traces)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malock
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
avatar

Féminin Nombre de messages : 8130
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: La Restauration D'une Panhard Dyna X86 de 1950   Mar 15 Avr 2008, 10:32

Le neiman existait déjà à cette époque ? Shocked En quelle année il est apparu ?

En tout cas tu as encore du boulot de nettoyage ! Rolling Eyes
Bon courage. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit et Rik
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2797
Age : 39
Localisation : Saint Chamond
Emploi : martyriseur de clavier
Date d'inscription : 01/08/2005

MessageSujet: Re: La Restauration D'une Panhard Dyna X86 de 1950   Mar 15 Avr 2008, 11:42

malock a écrit:
Le neiman existait déjà à cette époque ? Shocked En quelle année il est apparu ?

En tout cas tu as encore du boulot de nettoyage ! Rolling Eyes
Bon courage. Wink
Disons que ce n'est pas la marque Neiman mais c'est bien un antivol de direction. J'ai dit neiman car c'est plus parlant (comme frigidaire ou klaxon) Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit et Rik
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2797
Age : 39
Localisation : Saint Chamond
Emploi : martyriseur de clavier
Date d'inscription : 01/08/2005

MessageSujet: Re: La Restauration D'une Panhard Dyna X86 de 1950   Lun 21 Avr 2008, 12:48

Ce weekend a eu lieu une expo auto et moto à Cellieu dans la Loire. C'était vraiment sympa, moitié moto moitié auto, avec quelques spécimens entre les deux Laughing Perso je ne suis pas particulièrement fan des engins tels que les trikes et autres sides. C'est souvent beaucoup trop exubérant pour moi. Attention, je ne veux pas dire que c'est mal fait ou pas joli, ce que je veux dire c'est que c'est un peu trop voyant à mon goût.
Mon père était aux anges, surtout grâce aux deux roues, ça lui a rappellé toute sa jeunesse Laughing
Une première livrée de photos spéciales Panhard Wink
Une petite Dyna X, bien seule au milieu des autres modèles :

Une 24 :

Une PL17 :

Une Z1 tout alu :

Une DB Le Mans :

Une très belle réalisation maison :

Tient... un moteur propre Laughing

Non non ce n'est pas un modèle réduit Laughing

Le fameux autobus du film les choristes :



Plusieurs centaines de milliers de kilomètres au compteur, 58 années de route et pourtant, il démarre au quart de tour et le moteur n'a pas une ratée 8O
Je mettrai plus tard des photos des autres véhicules Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit et Rik
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2797
Age : 39
Localisation : Saint Chamond
Emploi : martyriseur de clavier
Date d'inscription : 01/08/2005

MessageSujet: Re: La Restauration D'une Panhard Dyna X86 de 1950   Mar 13 Mai 2008, 17:07

Ce weekend a eu lieu à Ayen (en Corrèze) l'Assemblée Générale du Club Panhard et Levassor France. Au menu, outre l'AG elle même, une petite visite touristique de la région et l'occasion de faire des ballades en panpan Cool Près de 80 voitures étaient présentes, la plupart sont venu par leurs propres moyens, des 6 coins de l'hexagone. C'est une petite prouesse car toutes ces voitures ont au minimum 40 ans, les plus anciennes dépassent le demi siècle. Hormis deux enjoliveurs perdus, aucun problème mécanique Razz
Voici quelques photos :
Une PL17

Une DB HBR5 (la même que celle dont on peut suivre la restauration dans la revue Gazoline) :

Pour rappel, ce genre de petite auto (produite en petite série, environs 200 exemplaires de mémoire) peut atteindre sans problèmes les 160 km/h chrono, avec un petit bi cylindre de seulement 60CV. La voiture pèse moins de 600kg grâce à une carrosserie en fibres polyester, une prouesse pour les années 60. Il faut entendre le chant du moteur, surtout quand il fait ses montées rageuses dans les tours... on sent que c'est une voiture de sport (certaines ont été allignées aux 24h du Mans) Razz
Une autre superbe PL17 :

C'est une auto très confortable, contrairement aux idées reçues, ces voitures ne sont pas des brouettes Wink
Une Dyna Z cabriolet :

Cette auto a perdu deux enjoliveurs durant le weekend.

De l'Oise à la Corrèze, presque la moitié de la France de traversée... pour une auto des années 50 c'est pas mal. Je suis curieux de voir nos autos modernes dans un demi siècle... seront elles capables d'en faire autant sans tomber en panne ? Twisted Evil
Encore une PL17 mais break (beaucoup plus rare que la berline), elle aussi vient de l'Oise :

Deux 24 (et une autre PL17 Laughing ):

Une Panhard Scarlette (chassis et mécanique de Dyna X et carrosserie Rosengart) :


Oh... une PL17 Laughing cabriolet cette fois :

Un petit roadster cabriolet Junior (encore sur base de Dyna X Cool ) :

Le cortège de Panhard en visite au château de Hautefort, impressionnant de voir toutes les voitures garées dans la cour du château 8O

La voiture dont on ne voit que l'arrière est un CD (Charles Deutsch), c'est toujours une mécanique Panhard. Comme l'indique sa plaque d'immatriculation, ce CD vient de Suisse 8O Près de 1300km aller retour sans aucun pépin. Ce CD a été restauré fin 2007 début 2008 et a passé le controle technique Suisse sans aucun problème. Le contrôle Suisse est infiniment plus strict que le CT français, par exemple, aucune fuite d'huile n'est tolérée ! ça donne une idée de l'état de cette voiture Cool

Lors de notre visite au château de Hautefort, un panhardiste du coin s'est joint à nous. Il a vu le cortège et a immédiatement pris sa voiture... et quelle voiture 8O
Un cabriolet Dyna X dans un état...

Superbe ! et le mot est vraiment faible 8O
Un détail quand même... l'autoradio ça le fait pas trop Laughing



J'ai du boulot pour arriver à ce résultat Crying or Very sad
J'ai gardé la plus belle et la plus rare pour la fin. Il s'agit d'une SERA. Ce petit roadster à base de mécanique Panhard a été produit à seulement 17 exemplaires. Seulement 15 existent encore de nos jours (tous ne sont pas en état de rouler), le 16eme a été détruit dans un incendie et le 17eme lors d'une course automobile car la SERA est conçue pour la course. Celle ci est elle aussi dans un état... 8O Elle vient de la Loire et a parcouru sans encombre les 360km qui la séparait de l'AG.





Le hardtop n'est pas électrique alors dès qu'il tombe quelques gouttes il faut mettre la main à la pâte Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit et Rik
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2797
Age : 39
Localisation : Saint Chamond
Emploi : martyriseur de clavier
Date d'inscription : 01/08/2005

MessageSujet: Re: La Restauration D'une Panhard Dyna X86 de 1950   Dim 20 Juil 2008, 23:45

C'est reparti cheers

Vendredi soir le chassis a retrouvé sa place. Il est pas joli à voir mais finallement, il n'est pas dans un pire état que lorsque j'ai acheté la voiture. Avec l'incendie, la peinture censée le protéger à brulée et il est de nouveau rouillé... comme avant Laughing J'avoue que le voir de nouveau dans cette position ne m'a pas laissé insensible, la dernière fois qu'il était là, c'était une vraie fournaise Confused

Samedi et dimanche, opération Germinal Laughing Démontage des quelques éléments (essieu arrière, suspensions, conduites de freins) et décapage de tout ça. Pas très compliqué à faire, déjà parce que c'est pas une première pour moi et aussi parce qu'une peinture brulée s'enlève plus facilement. Le chassis est de nouveau à nu, reste à lui redonner une protection efficace contre la rouille. Je pense qu'une triple couche d'antirouille sur un support bien nettoyé ça tiendra de nombreuses années vu comme j'ai galéré pour nettoyer les quelques centimètres carrés encore intacts.

Pourquoi Germinal ? Parce que j'étais recouvert de poussière noire, un peu comme un mineur de fond
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit et Rik
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2797
Age : 39
Localisation : Saint Chamond
Emploi : martyriseur de clavier
Date d'inscription : 01/08/2005

MessageSujet: Re: La Restauration D'une Panhard Dyna X86 de 1950   Ven 25 Juil 2008, 01:10

J'ai enfin pensé à charger mes piles et à faire quelques photos...
Pour commencer, un petit tour de l'atelier (toujours aussi mal rangé mais ça... c'est le meilleur moyen pour tout retrouver Mr. Green ).
Il fallait un touret et il fallait aussi qu'il soit solidement fixé...

On a récupéré un fer en U (désolé je ne connais pas le nom Embarassed ) à la maison de campagne, vu que c'est avec ce genre de fer (c'est une chute) que les planchers de la maison de campagne tiennent en place, ça fait parfaitement l'affaire pour un petit touret. Au besoin on peut démonter le touret du socle et se servir du support comme d'une enclume... avec 1cm d'épaisseur ce fer ne risque pas de bouger.
Ensuite il fallait un nouvel établi. L'ancien était fait à partir d'une vieille table de cuisine vaguement renforcée, celui ci est un peu plus costaud Laughing Il est boulonné au sol et au mur... il ne s'envolera pas Laughing

L'épaisseur du dessus de l'établi :

Les pieds ont été fait avec des chutes de la nouvelle charpente... :whistleee:
ça a pris pas mal de temps pour faire tout ça mais ça valait le coup, c'est suffisament solide pour résister dans le temps.
Le démarreur après les flames:

J'en ai un autre sur le second moteur... je vais de toutes façon nettoyer celui là et vérifier que les enroulements n'ont pas souffert (il fonctionnait avant l'incendie). Il est recouvert d'un mélange de suie, de plastique fondu (les pièces étaient rangées dans des caisses en plastique), de peinture brulée et de je ne sais pas quoi qui est bien gluant.
Une pédale de frein:

Le feu a bien dégraissé... le problème c'est que si c'est pas gras ça rouille Laughing J'ai pas fait de photo après mais elle est prête à être remontée.
L'hélice du moteur:

Autant certaines pièces sont pas belles à voir autant d'autres donnent l'impression de ne pas avoir brulées. Je confirme que cette hélice était bel et bien au milieu des flames. La peinture a plutôt bien résisté dans l'ensemble (rustol+AP60+V33 climat extrême) et est bien accrochée au métal. Elle a quand même été remise à nue et sera de nouveau repeinte. Je ne vais pas me poser de question, tout ce qui était dans les flammes, si c'est sauvable, sera entièrement repeint. Je préfère passer du temps à refaire entièrement le boulot plutôt que de remonter des pièces qui vont rouiller dans 6 mois.
Une photo avant/après des bielettes de direction:

C'est surrement une impression mais il me semble que ça se nettoie plus facilement aujourd'hui que l'année passé Shocked
Le chassis était donc dans un état comparable à ces pièces. C'est sur, c'est pas beau à voir mais en y regardant de plus près, c'est juste une apparence. La rouille est vraiment en surface, elle n'a pas eu le temps de tout ronger. Bien sur, les silent bloc rachetés neufs sont foutus mais ça... à la limite... ça se trouve beaucoup plus facilement qu'un chassis Laughing
Les silent bloc :

Bon là je l'avoue, j'en ai rajouté. Il était mort mais pas aussi brulé. Je l'ai achevé pour l'enlever Laughing
Le chassis a donc été de nouveau décapé et dérouillé. Une couche de Rustol Owatrol a été généreusement passée à l'extérieur et à l'intérieur... je lui laisse le temps de bien sécher avant de passer de l'AP60 Twisted Evil

Quand le Rustol commence à sécher, je retourne le chassis et termine le dessous...

Le berçeau moteur en alu... il était noir Shocked J'ai essayé de le ramener aussi bien que possible.

On peut voir dans certains creux l'état après l'incendie Sad
La barre qui sert à maintenir les brancards et le tablier avant a été décapée, dérouillée, rusolisée et AP60isée Laughing

Accrochés à l'échelle on peut voir les deux carters moteur du Kreidler Florett... ils attendent sagement d'être repeint ;)
L'essieu arrière aussi...

Posées par terre, les barres de torsion (qui servent de suspension arrière) attendre d'être redémontées et repeintes...
Voilà, c'est tout pour aujourd'hui, peut être d'autres photos demain ou après demain cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit et Rik
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2797
Age : 39
Localisation : Saint Chamond
Emploi : martyriseur de clavier
Date d'inscription : 01/08/2005

MessageSujet: Re: La Restauration D'une Panhard Dyna X86 de 1950   Jeu 07 Aoû 2008, 02:37

Cache distribution entièrement repeint Cool

Cardans et sorties de boite aussi

Les amortisseurs Houdaille attendent sagement d'être remis en état, ils ont juste été nettoyés. Ils auront besoin de beaucoup plus qu'un simple remplissage... vu comme ils fuient, les joints doivent être définitivement HS Laughing

Le chassis sèche tranquillement (enfin l'intérieur), je passerai de la cire à corps creux quand ça sera parfaitement sec.

Dans le fond, on peut appercevoir un second moteur qui va donner des pièces ou plus surrement en recevoir. Il est complet, jusqu'au filtre à air. Si on regarde bien attentivement, derrière le moteur on voit un fond de coffre... C'est à partir de ces éléments que le nouveau plancher devrait être refait.
Là on voit rien mais c'est normal... c'est recouvert d'antirouille noir Laughing (c'est une tentative maladroite de photo de l'intérieur du chassis Embarassed )

Finallement, a voir les photos je ne me trouve pas si mauvais que ça avec un peinceau Razz
C'est quand même joli quand c'est propre Cool Cette pièce est en alu (comme d'habitude), c'est une sorte de couvercle. Elle recouvre le trou par lequel est inséré le villebrequin (et ses deux bielles) dans le carter moteur. A l'intérieur on peut appercevoir (vaguement) les roulement à rouleaux qui s'ajuste sur le palier arrière du villebrequin. L'étanchéité est assurée par une bague avec un segment. c'est suffisant pour contenir la pression d'huile normale. En cas de surpression, le segment ne peut pas retenir l'huile et ça fuit sur le mécanisme d'embrayage Laughing

Les deux porte fusées ont été débarrassé de leur gangue de plastique fondu mélangée à de la graisse et d'autres saloperies bien colantes Confused

Gomme ou caoutchouc, je ne sais pas ce que c'était mais c'était franchement difficile à enlever.
Non non... ce qui suit n'est pas une erreur Laughing

C'est bien un vieux mini four. Il est un peu déglingué et partait à la poubelle. Quitte à le tuer, autant que ce soit en me rendant service (du moins en essayant).
Je vais essayer de faire cuire les moyeux de roues dans le mini four afin de les débarrasser sans forcer de tout le plastique qui a coulé dessus Razz

Affaire à suivre Wink
Voici le résultat d'un amour fusionnel entre une boite de vitesse et une rampe d'éclairage de remorque...

Je pense que c'est juste une gangue de plastique fondu, la boite n'a pas été ouverte, elle a juste été vaguement vidée de sa vieille huile (c'est bien la même boite que dans le message précédent).
Petite (demie) digression pour terminer...
Voici deux volants de X (si si y'en a bien deux Laughing ). Un volant pourri qui recouvre un volant brulé (le brulé je ne sais pas pourquoi il n'est pas passé à la poubelle).

Pas de doutes, il est bien pourri Confused (m'en fout j'en ai encore un autre mais intact Twisted Evil )

Depuis que je sais que ce genre de décomposé de volant vaut dans les 250€ sur ebay, je me dit que ça peut valoir le coût (c'est le cas de le dire) de tenter de le réparer avec des bouts de chandelle. Donc, il me servira, quand j'aurai le temps, à essayer la pierre de lait ou la pâte à modeler magique Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit et Rik
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2797
Age : 39
Localisation : Saint Chamond
Emploi : martyriseur de clavier
Date d'inscription : 01/08/2005

MessageSujet: Re: La Restauration D'une Panhard Dyna X86 de 1950   Ven 24 Oct 2008, 02:45

Vous vous souvenez des portes fusées ?

On peu voir que les portées sont bien usées et ça c'est pas bon. Les voici aujourd'hui :



Les portées ont été rechargées en soudure, un gabari a été fait pour enlever le trop plein de soudure et seulement le trop plein, ensuite, la disqueuse fait le reste... Sans machine, c'est pas mal non ?
Au passage, notez les deux boulons... C'est pas tout à fait les mêmes et c'est fait exprès Mr. Green Ils servent à graisser l'axe des ressorts de suspension avant.
J'ai vidé les amortisseurs Houdaille. Une fois bien nettoyé, comme ils fonctionnaient très bien (pas grippé et pas de jeu), j'ai juste acheté un kit de réfection (c'est pas compliqué à faire).

Le kit se compose de joints neufs, de bouchons neufs et de réservoirs (pas en plastique Twisted Evil ) neufs et identiques à l'origine (jusqu'aux marquage breveté SGDG Laughing ).
L'essieu et les bras de suspension arrière sont remontés.

La hauteur a été reglée par méthode pifométrique brevetée Laughing Quand la caisse retrouvera sa place, j'aurai tout le temps de galérer pour les regler Laughing
La crémaillere de direction est également en place...

Silent bloc neuf... un vrai plaisir à remettre en place Laughing (j'ai triché, j'ai utilisé une petite presse Wink )
Les moyeux de roue arrière, avec roulements neufs...

Y'a plus qu'à remettre de la graisse dans l'essieu et trouver un joint torique qui va bien pour garder la graisse en place. Au passage, cylindres de roue et garnitures de frein neuves. Je ne sais pas si elle avancera bien mais au moins elle ne devrait pas avoir de problèmes pour s'arrêter Laughing
Les flasques de freins avant... enfin une flasque puisque je suis un peu neuneu sur les bords Rolling Eyes J'ai 3 flasques, quand je les ai nettoyées et antirouillées, j'ai pris les deux premières et ait laissé la 3eme dans sa m... graisse. Pas de bol, y'a une droite et... une droite Laughing

Le trou de passage du câble de frein à main n'est pas à la bonne place sur la seconde Laughing
Du coup, ce soir, j'ai nettoyé la 3eme et passé une couche de rustol. Avec le temps qu'il fait, j'espère qu'il sera sec l'année prochaine Laughing

Autre problème, il me manquait des ressorts de rappel et un clips de maintien des mâchoires (perdus dans l'incendie sans doutes Crying or Very sad ). La solution a été d'aller chez pièces auto vroum vroum pour acheter des petites pochettes de ressorts pour Renault 4 (ce sont les mêmes clips) et 2CV (ce sont les mêmes ressorts).

Bon a savoir non ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sopherflo
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2804
Age : 50
Localisation : au pays du cidre et du fromage!!
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: La Restauration D'une Panhard Dyna X86 de 1950   Ven 24 Oct 2008, 11:55

bah , ça avance .....

bon courage PIT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit et Rik
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2797
Age : 39
Localisation : Saint Chamond
Emploi : martyriseur de clavier
Date d'inscription : 01/08/2005

MessageSujet: Re: La Restauration D'une Panhard Dyna X86 de 1950   Ven 21 Nov 2008, 00:42

Quelques photos prises ce soir. Il me manque toujours un ressort de rappel de pédale... coincé temporairement (jusqu'à ce que j'en trouve un donc) pour remonter le pédalier. En attendant, je remonte autre chose... j'ai de quoi faire Laughing La majeure partie de ce qui est remonté l'est à blanc, sans serrage définitif, goupilles ou freins. Comme je passe mon temps à redémonter ce que je viens de monter parce que j'oublie toujours un détail... c'est plus pratique.
Donc train arrière remonté, amortisseurs Houdaille avec joints neufs... silent bloc neufs etc...


Train avant aussi...

Comme on peut le voir, je n'ai pas encore mis de goupilles ni de frein pour l'écrou de cardan.




Pour les bielettes de direction, comme je pense avoir bien fait les choses, j'ai définitivement reglé l'affaire.

J'ai également remis en place la boite de vitesse d'origine. Elle n'a pas été révisée mais je suis quand même confiant (les vitesses s'enclanchaient et les pignons ont l'air en bon état). Elle a été soigneusement vidée et nettoyée, pour le moment elle est vide mais ça ne saurait durer beaucoup plus longtemps.





Je trouve que ça prend forme même si il reste encore beaucoup beaucoup de boulot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
panhard40
Niveau Damien Dropsy: t'es qu'en stage mec
Niveau Damien Dropsy: t'es qu'en stage mec


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: dyna x   Sam 27 Déc 2008, 03:25

Très mauvaise surprise, la soupape d'admission est rongée Crying or Very sad Pièces à changer... (30€ pièce) L'état de ces soupapes est dû à un mauvais réglage de l'allumage.

bonjour pour te renseigner un peu ta soupape a aussi pu griller suite a une fuite sur le tube d admition
ce qui n est pas rare sur nos cheres panhard
je sais puisque j en possede plusieurs
dyna X 86 de 1952
pL17 relmax de 1962
pL 17 L1 tigre de 1959
j habite a saint paul les dax si tu as besoin
amicalement
christopher

www.forumpanhard.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit et Rik
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2797
Age : 39
Localisation : Saint Chamond
Emploi : martyriseur de clavier
Date d'inscription : 01/08/2005

MessageSujet: Re: La Restauration D'une Panhard Dyna X86 de 1950   Sam 27 Déc 2008, 03:38

panhard40 a écrit:
Très mauvaise surprise, la soupape d'admission est rongée Crying or Very sad Pièces à changer... (30€ pièce) L'état de ces soupapes est dû à un mauvais réglage de l'allumage.

bonjour pour te renseigner un peu ta soupape a aussi pu griller suite a une fuite sur le tube d admition
ce qui n est pas rare sur nos cheres panhard
je sais puisque j en possede plusieurs
dyna X 86 de 1952
pL17 relmax de 1962
pL 17 L1 tigre de 1959
j habite a saint paul les dax si tu as besoin
amicalement
christopher
Les tubes sont en bon état Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
panhard40
Niveau Damien Dropsy: t'es qu'en stage mec
Niveau Damien Dropsy: t'es qu'en stage mec


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: La Restauration D'une Panhard Dyna X86 de 1950   Sam 27 Déc 2008, 04:11

je viens de relire completement ton sujet et je sais maintenant que tu connais le forumpanhard
je t envois un message prive a +
christopher
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
panhard40
Niveau Damien Dropsy: t'es qu'en stage mec
Niveau Damien Dropsy: t'es qu'en stage mec


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: La Restauration D'une Panhard Dyna X86 de 1950   Sam 27 Déc 2008, 04:19

en tout ca ssuperbe boulot
et je sais de quoi je parle ayant refait entierement la PL17 L6 de 1962
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sopherflo
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2804
Age : 50
Localisation : au pays du cidre et du fromage!!
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: La Restauration D'une Panhard Dyna X86 de 1950   Sam 27 Déc 2008, 14:36

bah voila PIT , tu n'ais plus seul.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit et Rik
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2797
Age : 39
Localisation : Saint Chamond
Emploi : martyriseur de clavier
Date d'inscription : 01/08/2005

MessageSujet: Re: La Restauration D'une Panhard Dyna X86 de 1950   Sam 27 Déc 2008, 15:38

sopherflo a écrit:
bah voila PIT , tu n'ais plus seul.....
thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le sellier
Niveau Damien Dropsy: t'es qu'en stage mec
Niveau Damien Dropsy: t'es qu'en stage mec


Masculin Nombre de messages : 2
Loisirs : voitures anciennes
Date d'inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La Restauration D'une Panhard Dyna X86 de 1950   Sam 31 Jan 2009, 02:35

alors, cette restauration, elle en est ou?
j'ai acheté une dyna x 84 de 1947 il y a 3 ans, et elle attend que la resto de ma mini 850 de 1973 soit finie...
mais ton post me rend bien service, pour voir comment c'est monté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit et Rik
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2797
Age : 39
Localisation : Saint Chamond
Emploi : martyriseur de clavier
Date d'inscription : 01/08/2005

MessageSujet: Re: La Restauration D'une Panhard Dyna X86 de 1950   Sam 31 Jan 2009, 16:46

L'hiver je joue à hibernatus vu que le garage où je restaure la Dyna n'est pas chauffé (et qu'il est vain d'essayer de le chauffer), j'attend que les températures remontent un peu pour continuer. Le froid ne devrait plus durer trop longtemps, je pense que d'ici à la fin février ce sera acceptable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le sellier
Niveau Damien Dropsy: t'es qu'en stage mec
Niveau Damien Dropsy: t'es qu'en stage mec


Masculin Nombre de messages : 2
Loisirs : voitures anciennes
Date d'inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La Restauration D'une Panhard Dyna X86 de 1950   Sam 31 Jan 2009, 23:17

je sais ce que c'est !! je bosse dans mon atelier avec 5° c en ce moment , mais bon je suis obligé vu que c'est mon taff...si je peux je te mettrai une ou 2 photos de ma panpan !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit et Rik
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2797
Age : 39
Localisation : Saint Chamond
Emploi : martyriseur de clavier
Date d'inscription : 01/08/2005

MessageSujet: Re: La Restauration D'une Panhard Dyna X86 de 1950   Mar 12 Mai 2009, 15:04

Ce weekend a eu lieu l'assemblée générale du Club Panhard et Levassor France, l'occasion de voir une nouvelle fois des voitures superbes, uniques pour certaines.


Le village vacance de Hauteville sur Mer en Normandie


Un break Dyna X utilisé tous les jour... même pour les vacances.


Une des 10 dernières (du moins il reste ue dizaine de carte grises) Dyna Z cabriolet.


La dernière Dynamic à carrosserie "parisienne" en état de marche (et quel état Very Happy , il reste une autre Dynamic parisienne mais a l'état d'épave). 6 cylindres en ligne sans soupapes, 2L9 de cylindrée et 16CV fiscaux. C'est un haut de gamme de la gamme Dynamic avec séparation chauffeur. La Dynamic a été produite à 2592 exemplaires entre 1936 et 1939. Celle ci date de 1939 et a le volant à gauche (il était au centre jusqu'en 1939).




ça en fait du monde non ?


Une autre Dynamic mais en version coupé Major, c'est la seule et unique survivante recencée à ce jour. Le coupé major sera rapidement remplacé par le coach major (reconnaissable à sa glace latérale supplémentaire).


Une réalisation unique en son genre, surtout sans modifier la carrosserie : un moteur 4 cylindres sous le capot d'une 24. Si il y a déjà eu des tentatives de greffes de 4 cylidindres sur une 24, c'était soit en ralongeant le capot (prévu pour accueillir seulement 2 cylindres) soit avec un moteur de GS (qui ressemble étrangement à ce que Panhard a pu faire Laughing ). Ici ce sont 4 cylindres Panhard qui ont été accouplés.


N'est elle pas belle cette Dyna X ?


En visite à la cidrerie de l'hermitiere...


puis ballade au bord de mer...


Un coach DB HBR5 sur la plage Sad


A l'année prochaine pour une AG du côté de Millau dans l'Aveyron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit et Rik
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2797
Age : 39
Localisation : Saint Chamond
Emploi : martyriseur de clavier
Date d'inscription : 01/08/2005

MessageSujet: Re: La Restauration D'une Panhard Dyna X86 de 1950   Mar 15 Sep 2009, 21:44

Des nouvelles...
Pour commencer les jantes et les tambours sont apprêtés, il ne me reste plus qu'à retrouver la teinte exacte des jantes d'origine (un jaune jesaipakoi, moi qui suis daltonien c'est pas gagné ).


Je me suis également occupé de la banquette qui avait brulé... ça pour être décapée elle était décapée (elle n'en avait pas vraiment besoin)... pour rappel elle ressemblait à ça après l'incendie :

Maintenant elle ressemble à ça (et je ne pense pas qu'elle recevra une 3eme couche... une couche de rustol pur et une couche d'AP60 ça devrait suffire pour quelques années) :

Autre nouvelle, ma Dyna X a passé haut la main le controle technique... certes c'était un controle non roulant mais elle l'a eu du 1er coup Elle est officiellement à mon nom et j'ai officiellement pas le droit de rouler avec
La suite au prochain épisode, quand j'aurais trouvé un axe de piston qui va bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit et Rik
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2797
Age : 39
Localisation : Saint Chamond
Emploi : martyriseur de clavier
Date d'inscription : 01/08/2005

MessageSujet: Re: La Restauration D'une Panhard Dyna X86 de 1950   Jeu 17 Sep 2009, 22:01

Si ça vous interresse j'ai des photos de notre sortie à Millau le weekend dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabrice
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles


Masculin Nombre de messages : 3236
Age : 39
Localisation : Charente
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Re: La Restauration D'une Panhard Dyna X86 de 1950   Ven 18 Sep 2009, 21:50

Ce sont vraiment de magnifiques Voitures !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Restauration D'une Panhard Dyna X86 de 1950   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Restauration D'une Panhard Dyna X86 de 1950
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» RESTAURATION 3TB
» Restauration Monet Goyon S6V 1950
» pick up chevrolet 1950
» dyna épave restaurée
» Restauration et modification Z650

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Girondinfo :: Le Reste... :: Le Bistro-
Sauter vers: