Girondinfo
Pense à te connecter ou à t'inscrire!



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Tempête du siècle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elko
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles


Masculin Nombre de messages : 3257
Localisation : British-Columbia
Emploi : Rentier
Loisirs : Rocking-Chair.
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: La Tempête du siècle   Jeu 24 Déc 2009, 22:43

J'ai vu hier soir sur TV5 un petit documentaire sur la "Tempête du siècle" qui s'est abattue sur la France en décembre 1999.
Comme l'Aquitaine et la Bretagne furent particulièrement touchées, j'aimerais savoir si parmi vous il y en a qui furent témoins de ce désastre et qu'elles furent vos impressions du moment?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
banni-man
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
avatar

Masculin Nombre de messages : 7528
Age : 35
Localisation : Toujours au brésil avec camporro
Emploi : Arf...
Loisirs : Méchant le Matt', méchant !
Date d'inscription : 17/07/2005

MessageSujet: Re: La Tempête du siècle   Ven 25 Déc 2009, 03:48

Je m'en souviens très bien!
Comme nous n'avions jamais eu une telle catastrophe naturelle, je me souviens avoir pris ça à la légère avec des amis.
Nous étions parti faire quelques courses en début de soirée alors que le vent se levait et que les nuages arrivés!
En sortant du magasin... C'était hallucinant! Un vent de plus de 120 kms soufflait, tout volait dans tous les sens. Je n'arrivais même pas à fermer ma porte de voiture.
On est de suite rentrer chez nous.
Le bruit du vent, de la pluie et de l'orage était impressionnant, à tel point que je pensais vraiment qu'on perdrait notre toit et voir plus...
On a réussit à s'endormir malgré tout.
Le lendemain, avant d'ouvrir la porte, j'avais peur de voir tout en vrac...
Mais ça pouvait aller. Mes arbres étaient encore debout, seules quelques branches gisaient au sol. Les tuiles étaient toutes en place, en fait très peu de dêgats.
Mes potes et moi, avons été faire un tour dans les environs.
Il y avait quand même pas mal de dêgats en ville (arbres, toitures, poteaux, panneaux, poubelles un peu partout...)
Mais le pire et le plus impressionnant était dans les campagnes et les forêts! Un paysage apocalyptique! C'est simple. J'habite à Villenave d'Ornon et nous voulions aller à Cestas (tu regarderas sur une carte), et ben nous n'avons pas pu nous rendre à destination. Toutes les routes étaient coupées, des arbres étaient couchés tous les 5 mètres, c'était vraiment atroce comme vision.

Le reportage que tu as vu reflété surement ce qui s'est réellement passé.

Mais sache que cette année en janvier (ou l'année dernière peut-être? ), une autre tempête a sévit.
En Gironde, les dégâts furent un peu moins important qu'en 99, mais le département des Landes a été décimé. Et les dégâts furent beaucoup plus important.
Aujourd'hui encore, des arbres sont couchés et des rondins de bois coupés décorent les bords de nationales et autoroutes du département avec des messages de mécontentement des propriétaires de forêts, apparemment, toujours pas indemnisé... Fin bref, ça, c'est une autre histoire.

Voilà un peu les souvenirs que j'ai de ce désastre.

_______________________________________
[quote="arthemile"]si Cave marque 21 buts dans la saison, je mange un rat !!![/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elko
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles


Masculin Nombre de messages : 3257
Localisation : British-Columbia
Emploi : Rentier
Loisirs : Rocking-Chair.
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: La Tempête du siècle   Ven 25 Déc 2009, 22:22

Villenave d'Ornon, un nom qui fleure bon le terroir aquitain.

Merci pour ton témoignage Matt! Comme mentionné, de la "Tempête du Siècle" je n'ai vu que les images et je t'assure que j'en avais la gorge serrée devant tant de ravages.
J'ai toujours été un amoureux des forêts et de voir ces milliers d'arbres couchés comme des allumettes était insuportable.
Mais voir ces dégâts sans l'intermédiare de la tv, devant ses propres yeux, je pense que j'en aurais chialé.
Penser que des forêts avec des arbres bi et tri-centenaires (qui avaient été les témoins des chamboulements qui avaient secoué la France) furent transformées en chablis, cela fait vraiment mal au coeur.
Il a été estimé qu'environ 150 millions de m3 de bois fut abattu!

Pour ce qui est de la tempête de janvier dernier, elle fut moins forte mais plus dévastatrice dans les Landes que celle de 1999.
Je connais bien Biscarosse-Bourg où j'ai de la famille et là aussi j'ai pu par les images apprécier l'ampleur des dégâts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oursgrognon
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
avatar

Masculin Nombre de messages : 6047
Age : 68
Localisation : ANGOULEME
Emploi : Oisif à plein temps, formateur occasionnel...
Loisirs : Foot,cinéma,lectures,voyages ...
Date d'inscription : 08/12/2008

MessageSujet: Re: La Tempête du siècle   Sam 26 Déc 2009, 19:32

Salut Michel! Ci joint un lien vers un article documenté de Sud-Ouest qui a trait à cette tempête: http://www.sudouest.com/accueil/actualite/france/article/817739/mil/5530435.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elko
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles


Masculin Nombre de messages : 3257
Localisation : British-Columbia
Emploi : Rentier
Loisirs : Rocking-Chair.
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: La Tempête du siècle   Sam 26 Déc 2009, 21:22

oursgrognon a écrit:
Salut Michel! Ci joint un lien vers un article documenté de Sud-Ouest qui a trait à cette tempête: http://www.sudouest.com/accueil/actualite/france/article/817739/mil/5530435.html

Salut Pierrot!

Merci Pierrot, très interessant et instructif ton lien.

Mais j'aurais préféré tes impressions personnelles, à savoir comment cela c'est passé dans ton coin.
J'imagine que les suites d'un plantureux et bien arrosé réveillon se font toujours sentir et que les cellules grises ont du mal a se ré-ajuster pour que la mémoire fasse un bond en arrière de 10 années!

"Autant en emporte le vent"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malock
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
avatar

Féminin Nombre de messages : 8130
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: La Tempête du siècle   Sam 26 Déc 2009, 23:55

Salut Michel,

Un bien mauvais souvenir pour moi ! A vrai dire, j'ai vécu les deux...

Pour Noël nous étions à Champigny s/Marne (banlieue parisienne) chez ma soeur, et nous avons subi Lothar. Rien de très exceptionnel la nuit, à part le bruit du vent, mais au matin on a vu quelques dégâts ; pas méchants chez ma soeur, juste un cyprès qui, déraciné, était tombé sur le mur les séparant du voisin, épargnant toutefois la caravane dans le jardin dudit voisin...

Nous sommes partis le 27 avec mon mari et ma mère (plus le chien...) pour passer les fêtes du Nouvel An chez nous, à St Médard. Traverser la banlieue parisienne faisait froid dans le dos tellement il y avait de dégâts partout ! arbres arrachés, tuiles envolées, voitures défoncées, etc...
Je conduisais, et je dois avouer qu'en chemin j'ai été tentée de m'arrêter dans un hôtel tellement je devais lutter contre le vent (je crois que c'était au niveau des Charentes). Passage du Pont d'Aquitaine redoutable ! avec des panneaux d'avertissement au sujet du vent.... Puis nous sommes arrivés à la maison, et j'ai été soulagée. Mais là on a eu droit à Martin.
Vu la violence du vent, on est restés barricadés, jusqu'au moment où on a entendu un fracas épouvantable sur la maison. On l'a su après, mais un pin de notre jardin est tombé sur le faîte du toit, et a dévalé en emportant toutes les tuiles, jusqu'à s'encastrer sur l'angle du salon, là où nous nous trouvions.
A partir de là, plus de lumière, plus de téléphone, rien que ce bruit épouvantable du vent...
On allait de temps en temps au sous-sol regarder par les vasistas comment ça se passait dans le jardin... "Tiens, sur les 4 pins il n'y en a plus que 2 demis"... Ca a duré plusieurs heures, jusqu'au moment où tout est devenu silencieux, presque plus effrayant.
Je ne sais plus quelle heure il était, mais on a fini par aller se coucher après avoir mangé un truc froid. Il n'était pas question de sortir dans le noir, et risquer de se prendre un truc sur la tête !

Le lendemain matin, après avoir peu dormi malgré le calme ambiant, on a fait le tour de la maison... Un pin sur ma maison comme dit précédemment, un sur la clôture ... mais aussi sur les fils électriques et téléphone de la rue ! Dans le voisinage direct des dégâts aussi : chez des voisins un pin a traversé les volets et la fenêtre d'une chambre au premier pour s'encastrer dans le mur opposé ... heureusement ils n'étaient pas là. Un autre a eu sa cheminée qui est tombée dans le salon.... Etc. Et sur le terrain en face chez nous (où une maison a été bâtie depuis), il y avait pins et chênes, et le tout était par terre, à angle droit. C'est à dire que sur un côté les arbres étaient tombés dans un sens, et sur le côté suivant, ils étaient tombés à 90°. Ce qui veut dire qu'on était bien dans un tourbillon.

J'ai été traumatisée ! et j'ai mis des années à m'en remettre. Et encore, j'adorais le vent, ce qui n'est plus le cas...

Demain je cherche dans mes photos. Je scannerai pour te donner une idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elko
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles


Masculin Nombre de messages : 3257
Localisation : British-Columbia
Emploi : Rentier
Loisirs : Rocking-Chair.
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: La Tempête du siècle   Dim 27 Déc 2009, 01:06

Brrr... Malock (Claude?), j'essaye d'imaginer ce que cela peut être d'être pris(e) au milieu d'un tel ouragan.
J'ai le souvenir de grosses tempêtes quand j'habitais St Jean-de-Luz, avec des vagues gigantesques qui s'écrasaient sur les digues,
mais jamais je n'ai été le témoin d'un tel cataclysme. Car c'est bien de ça qu'il s'agissait.
Jeez, un ce n'était pas assez, tu t'en es offert un deuxième! Je pense aussi que ce souvenir doit demeurer bien ancré dans ta mémoire.

Merci pour ton récit. Les témoignages de ceux et celles qui ont vécus de telles catastrophes sont toujours plus saisissants que la lectures des bulletins.

Allez, un bon "Brown Cow" et tu te sentiras mieux après l'évocation de tels mauvais souvenirs!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malock
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
avatar

Féminin Nombre de messages : 8130
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: La Tempête du siècle   Dim 27 Déc 2009, 10:58

Bizarre ça, j'en ai un peu rêvé...

Les photos promises :
chez ma soeur

la tête du pin (+ de 30m de haut) qui nous bloquait le séjour, et bien sûr adieu terrasse ... adieu rambarde...

un autre sur la clôture et les fils ... c'est les voisins qui étaient contents !

ce qu'il restait de nos 4 pins ... en haut c'est l'élagueur

le jardin...

Voilà un témoignage perso. Bien sûr, on a vu des photos de situations bien plus dramatiques dans la région...

On a eu la chance de trouver assez vite un couvreur pour nous mettre "hors d'eau", un élagueur pour rendre le terrain à peu près praticable, et l'assurance a été parfaite.
D'autres ont eu moins de chance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
psybreizh
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
avatar

Masculin Nombre de messages : 4104
Age : 42
Emploi : Infirmier psy
Loisirs : Hand, Lecture, Cinéma, Foot.
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: La Tempête du siècle   Lun 28 Déc 2009, 22:26

Je me souviens assez bien de la tempête de 1999 Michel, j'avais 24 ans.

Par chez moi, elle est passée le 26 décembre au matin, puisque j'habite dans la moitiée Nord du pays (80 bornes de Panam), cela devait être un dimanche si je me souviens bien.

Je suis parti au boulot ce matin là vers 6h00 du matin puisque je commençais à 6h30 et cela soufflait déjà fort. Mais si mes souvenirs ne me trompent pas, cela doit être vers 7-8h00 que cela a soufflé le plus fort.
Je me souviens qu'il a fallu que l'on bloque les portes d'entrée (en bois hautes de 3m50 et larges de 2m50 sur 15cm d'épaisseur environ pour te donner une idée du poids de ces portes)de mon service de psychiatrie avec des bancs en bois et de gros cendriers en gré remplis de sable car elles s'ouvraient toute seule avec le vent.
Nous avions interdit aux patients de sortir, tout le monde était calfeutré à l'intérieur. Plus de téléphone, plus d'électricité à l'hôpital (la psychiatrie ne faisant pas partie des services prioritaires relayés par le groupe électrogène).

Ensuite, le calme, comme dit Claude, presque plus effayant.

Le reste de la matinée a été occupée à joindre, dès que le téléphone est revenu, les familles du personnel et des patients pour se rassurer mutuellement et connaître les dégats sur l'extérieur: un abris de jardin envolé chez le voisin par ici, 4 arbres couchés à cet endroit, une cheminée qui traverse le velux de la chambre du frère de ma collègue qui y dormait, la mini austin de la cousine complêtement aplatie par un chêne à Versailles...

Quand je suis rentré chez moi à 14h30, il y avait des branches partout sur la route, un vrai slalom, des arbres couchés...
A cette époque, j'avais deux maisons à gérer, puisqu'avec Mme Psy, nous venions d'acheter notre pavillon et nous n'avions pas encore rendu les clefs de notre location précédente. Heureusement, très peu de dégats: un arbre du voisin tombé sur le grillage, la poubelle qui a parcouru au moins 50 mètres.

Juste pour l'anecdote, ma femme a été réveillée par un coup de téléphone de son oncle qui venait aux nouvelles vers 10h00, elle n'a strictement rien entendu de la tempête.

Dès le lendemain, nous avons hébergé mon oncle et ma tante durant une semaine, qui avaient eu un bébé début décembre et, qui sans compter les dégats, étaient inondés, et n'avait ni téléphone, ni électricité (donc pas de chauffage).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elko
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles


Masculin Nombre de messages : 3257
Localisation : British-Columbia
Emploi : Rentier
Loisirs : Rocking-Chair.
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: La Tempête du siècle   Lun 28 Déc 2009, 22:38

Merci pour les photos Claude!
Dommage qu'elles ne soient pas plus grandes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elko
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles


Masculin Nombre de messages : 3257
Localisation : British-Columbia
Emploi : Rentier
Loisirs : Rocking-Chair.
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: La Tempête du siècle   Lun 28 Déc 2009, 22:44

Encore un excellent témoignage de ce que fut cette tempête que personne n'oubli. Merci Psy!
(Je crains d'avoir oublié ton prénon. )

Dis-donc, ta femme a le sommeil profond!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
psybreizh
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
avatar

Masculin Nombre de messages : 4104
Age : 42
Emploi : Infirmier psy
Loisirs : Hand, Lecture, Cinéma, Foot.
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: La Tempête du siècle   Lun 28 Déc 2009, 23:35

Elko a écrit:
Encore un excellent témoignage de ce que fut cette tempête que personne n'oubli. Merci Psy!
(Je crains d'avoir oublié ton prénon. )
Je m'appelle Stéphane, Stèph pour les intimes.

Dis-donc, ta femme a le sommeil profond!
Oui. Par exemple, elle n'entendait pas notre Berger Allemand aboyer en pleine nuit (imagine le boucan que cela peut faire dans le silence de la nuit), alors qu'il était dans l'entrée de la maison, juste de l'autre côté de la porte de notre chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elko
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles


Masculin Nombre de messages : 3257
Localisation : British-Columbia
Emploi : Rentier
Loisirs : Rocking-Chair.
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: La Tempête du siècle   Lun 28 Déc 2009, 23:56

psybreizh a écrit:
Elko a écrit:
Encore un excellent témoignage de ce que fut cette tempête que personne n'oubli. Merci Psy!
(Je crains d'avoir oublié ton prénon. )
Je m'appelle Stéphane, Stèph pour les intimes.

Dis-donc, ta femme a le sommeil profond!
Oui. Par exemple, elle n'entendait pas notre Berger Allemand aboyer en pleine nuit (imagine le boucan que cela peut faire dans le silence de la nuit), alors qu'il était dans l'entrée de la maison, juste de l'autre côté de la porte de notre chambre.

En fait, j'avais pensé à Steph, mais je n'en était pas sûr.

Heureusement que vous avez un Berger Allemand, excellent animal pour dormir tranquille.
Ma femme par contre a l'oreille fine. Je vous ai raconté le primtemps qu'un ours est venu sous notre fenêtre.
Moi je dormais comme une masse et je ne l'ai pas entendu, mais ma femme a entendu le froissement du papier qu'il déchirait!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabrice
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles


Masculin Nombre de messages : 3239
Age : 39
Localisation : Charente
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Re: La Tempête du siècle   Mar 29 Déc 2009, 00:48

Je me rappelle cette soirée là... Et je pense m' en rappeler toute ma vie.

Je voyais ce qui se passait dehors et je ne me souviens pas avoir vu de rafales de vent aussi violentes que cette nuit là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malock
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
avatar

Féminin Nombre de messages : 8130
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: La Tempête du siècle   Mer 30 Déc 2009, 16:32

Elko a écrit:
Merci pour les photos Claude!
Dommage qu'elles ne soient pas plus grandes.
Si tu cliques dessus, elles s'ouvrent en grand ; j'ai la flemme de recommencer la manip...

Moi j'avais un labrador qui roupillait comme un loir pendant cette tempête. Pas levé un cil ! Et pourtant à 3 ans il était pas sourd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elko
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles


Masculin Nombre de messages : 3257
Localisation : British-Columbia
Emploi : Rentier
Loisirs : Rocking-Chair.
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: La Tempête du siècle   Mer 30 Déc 2009, 19:52

malock a écrit:
Elko a écrit:
Merci pour les photos Claude!
Dommage qu'elles ne soient pas plus grandes.
Si tu cliques dessus, elles s'ouvrent en grand ; j'ai la flemme de recommencer la manip...

Empoté que je suis, je n'ai pas pensé à cliquer sur les photos!
Très impressionnant et triste ces pins abattus.
J'imagine que le panorama a du changer après le déblayage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malock
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
avatar

Féminin Nombre de messages : 8130
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: La Tempête du siècle   Mer 30 Déc 2009, 23:08

Elko a écrit:
malock a écrit:
Elko a écrit:
Merci pour les photos Claude!
Dommage qu'elles ne soient pas plus grandes.
Si tu cliques dessus, elles s'ouvrent en grand ; j'ai la flemme de recommencer la manip...

Empoté que je suis, je n'ai pas pensé à cliquer sur les photos!
Très impressionnant et triste ces pins abattus.
J'imagine que le panorama a du changer après le déblayage.

Ouais, maintenant on a un "jardin parisien"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Tempête du siècle   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Tempête du siècle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kit complet Mano VDO température d'huile avec jauge à huile
» Jauge de température + Compte tours
» soucis température
» sonde de température huile + coupe circuit
» temperature du Rhone

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Girondinfo :: Le Reste... :: Le Bistro-
Sauter vers: