Girondinfo
Pense à te connecter ou à t'inscrire!



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le topic du foot bizz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Zantrop
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
avatar

Masculin Nombre de messages : 183
Age : 68
Localisation : Sous mon olivier
Emploi : Pensionné glandeur
Loisirs : le vélocipède, l'auto(dérision) le jazz
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: Le topic du foot bizz   Mer 07 Mar 2012, 21:34

Voici ce qu'on pouvait lire hier sur le site de l’Équipe et qui constitue pour moi la quintessence du foot bizz.

« Quinze millions d'euros dépensés pour sa venue, un peu moins de onze pour le licencier. Les huit mois de Villas-Boas à Chelsea auront coûté cher à Roman Abramovitch. Sur les quatre dernières saisons, ce dernier aura dépensé 77 millions pour débaucher et se séparer de ses entraîneurs (Luiz Felipe Scolari, Guus Hiddink et Carlo Ancelotti). Le propriétaire russe a donc consumé son huitième coach en neuf ans. » L'Equipe.fr

Réflexion, management, prospective, tout peut se résumer en une seule proposition : « J'en ai une plus grosse que la tienne. »

Je parlais de la provision sur le compte bien sûr.

Mais ce genre de gestion qui arrive maintenant en France, je ne la souhaite à aucun prix (si j'ose dire) à Bordeaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zantrop
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
avatar

Masculin Nombre de messages : 183
Age : 68
Localisation : Sous mon olivier
Emploi : Pensionné glandeur
Loisirs : le vélocipède, l'auto(dérision) le jazz
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: Le topic du foot bizz   Jeu 08 Mar 2012, 14:40

Après ce post d'hier (je l'avoue de mauvaise humeur) et la déroute chypriote des gones (là de bien meilleure humeur, mais je ne connais que la mauvaise foi dans la vie) je me suis posé la question suivante ayant trait au foot bizz et friqué.

Qui a parlé le premier (et quand) de "la glorieuse incertitude du sport" ?
Mes recherches sur le net m'ont conduit à découvrir ce site :

http://moustachefootballclub.com/articles/2012/1/la-glorieuse-certitude-du-carnet-de-cheques.html

Et j'ai trouvé beaucoup de mes convictions personnelles exposées bien plus mieux que par mézigues.

Spoiler:
 


Et je suis même d'accord avec la dernière phrase : les gros clubs vont tout faire pour vider le fair play financier de Platoche de sa substance.

J'espère que les vieux c*ns de la famille Grognon goûteront cette prose.

J'espère que Jean-Michel trouvera les mots pour nous expliquer cette aberration qui a vu hier le FC de la Glorieuse Incertitude du Sport gagner par le plus grand des hasards de l'improbable en face de son Olympique de la Glorieuse Certitude du Carnet de Chèques. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jml33
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
avatar

Masculin Nombre de messages : 3209
Age : 65
Localisation : Vers St Seurin sur l'Isle (33)
Loisirs : Voyages, ciné, modélisme, foot...
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Le topic du foot bizz   Ven 09 Mar 2012, 14:23

L'explication aurait pu s'appeler Udiano mallenco !!! Smile Il n'a pas été mauvais, mais c'est un chat noir... Sauf que d'habitude il siffle pour le plus fort, ou le plus riche.... donc là il aurait dû aider Lyon... Et peut-être l'a t-il fait (j'ai pas tout vu) ...mais Lyon est trop faible en ce moment... tout simplement.

Il faut peut-être introduire la donnée "jeux en ligne" dans la réflexion sur le foot business.... et arbitres de pays pauvres....(ce qui n'est pas le cas de Mallenco, sinistre bourreau du FCGB lors d'un Girondins-Roma) je n'exclus plus aucune hypothèse.... pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zantrop
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
avatar

Masculin Nombre de messages : 183
Age : 68
Localisation : Sous mon olivier
Emploi : Pensionné glandeur
Loisirs : le vélocipède, l'auto(dérision) le jazz
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: Le topic du foot bizz   Ven 09 Mar 2012, 23:26

Je vois que les Jean-Michel sont des mecs sujets aux TOCS. Par exemple faire des fiches sur tous les arbitres et leur tenir rancœur des années plus tard pour toute décision déplaisante.
Fais gaffe mec ! Jean-Michel Gone vient d'être sanctionné et tu pourrais, toi aussi, te voir interdire de forum pour un mois ferme pour «propos blessants et injurieux envers l'arbitre»

D'autant que moi qui ne souffre pas de TOCS (simplement d’Alzheimer entrecoupé de périodes de delirium tremens) je crois me souvenir que le mec Henrique avait une fois de plus largement oublié les limites du «jusqu'où on peut aller trop loin» Friction dans note surface suivie un minute plus tard d'une friction dans la surface italienne avec plusieurs romains pour faire de la provoc et aucun équipier pour lui dire «Stop Carlos, danger !»
Alors l'arbitre a bon dos sur ce coup (pas le seul coup ce soir là) comme à St Etienne où ce fut un regrettable concours de circonstances.

L'influence de l'arbitrage ou des paris légaux et même clandestins j'ai du mal à y croire au TRES haut niveau. Mais si ton frangin arrive à m'expliquer les détails des agissements de Ferguson qui l'ont conduit à acheter toute l'équipe d'Arsenal pour déboucher sur un 8-2 totalement incongru..... Ben je le croirai.
Quand je cause foot bizz je pense à Roman ou au QSI, pas à ce qui se passe en Bulgarie ou en Turquie, voire avec les arbitres de D2 allemande.

Mais c'est vrai que la gangrène gagne de neurone en neurone. Combien de supporters parlent de la «nécessité» de se qualifier pour la Ligue des Champions tous les ans ?
J'ai la solution. Faisons une L1 à 3 clubs (bientôt 2) comme ça il n'y aura plus de surprise causée par ces trouducs de Montpellier ou Auxerre voire Lille ou Bordeaux. Et avec 37 clubs en L2 il n'y aura plus de dates libres pour jouer la ligue Europa que, de toute façon, les clubs français snobent.

Mais j'ai gardé le meilleur pour la fin. J'ai entendu un certain Marvin Martin se plaindre que son club devant la qualif en UEFA «avait manqué d'ambition» Et ouais mec, tu craches juste dans la gueule du président qui doit sans doute te payer le plus gros salaire du club !

Oui, là c'est le caniveau du foot bizz dont je préfère ne pas parler.


PS Culturons nous
Pour Henrique = Boris Vian (l'Equarrissage pour tous)
Pour Martin = Paul Young (Bite the hand that feeds)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabrice
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles


Masculin Nombre de messages : 3395
Age : 39
Localisation : Charente
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Re: Le topic du foot bizz   Sam 10 Mar 2012, 00:30

Le résultat de Lyon est pour moi une surprise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zantrop
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
avatar

Masculin Nombre de messages : 183
Age : 68
Localisation : Sous mon olivier
Emploi : Pensionné glandeur
Loisirs : le vélocipède, l'auto(dérision) le jazz
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: Le topic du foot bizz   Jeu 15 Mar 2012, 00:05

Le site portugais Futebol Finance a fait une étude largement basée sur des statistiquesàlacon et il ne m'en a fallu pas plus pour me trouver dans mon élément (pas les finances que je laisse au grizzly)

En effet si l'on part du principe que le foot bizz repose largement sur la libre circulation des monnaies, il n'en demeure pas moins qu'il faut trouver à l'autre bout de la chaîne des couillons pour payer (vous et moi pour la faire brève)

Donc ces portos déjantés ont eu la curieuse idée de mettre dans un shaker, puis d'agiter avec conviction des notions aussi disparates que le nombre de spectateurs sur une saison de D1, la population du pays, le chiffre d'affaires généré par les clubs de D1 en se demandant si l'âge du capitaine ne sortirait pas tout frais avec les glaçons à la fin.

Ceci donne des résultats qui ne veulent pas forcément dire grand chose mais qui ne sont pas totalement dénués d'intérêt.

Stat N°1 Spectateurs par saison / Population
Allemagne 16%
Angleterre 25%
Espagne 23%
France 12%
Italie 15%

En tête l'Ecosse avec 63% !!! Ya vraiment rien à faire dans ce foutu pays à part boire ou (et) aller au foot.
En bas la Turquie avec 6% et la Russie 2% Trop de pauvres et rien que des oligarques dans les tribunes.

Stat N° 2 Recettes de la D1 / Population
Il faut comprendre que les recettes cumulent billets, sponsoring ou droits TV mais à la sortie c'est nous les payeurs d'une façon ou d'une autre.
Allemagne 20€
Angleterre 48€
Espagne 35€
France 17€
Italie 26€

Qui dit les ecossais radins (41€) ?
La Russie (3€) est bien un pays de pauvres.
Les français pas très concernés mais attention à l'arrivée des nouveaux stades.

Stat N°3 Recettes de la D1 / Spectateurs.
Là c'est encore mieux ciblé sur nous (billets, maillots, abonnements TV et achats de produits chez les sponsors comme rouler en KIA par exemple)
Allemagne 130€
Angleterre 191€
Espagne 155€
France 140€
Italie 168€

La Russie se retrouve un peu plus dans la norme (125€)
La Turquie se réveille aussi (88€)
L'écossais est en fin de compte un peu radin (66€)

Bon, mis à part que L'Ecosse est un pays peu peuplé alors que Russie et Turquie sont les pays les plus peuplés et que le tout est ramené à un nombre de matches équivalent ayant pour conséquence de déclencher des statistiquesàlacon, on peut quand même voir :
que les chiffres pour les grands championnats et pour des populations pas trop disparates, il y a des similitudes.
Enfin du simple au double pour les % car il y a l'impact de stades vieux et mal adapté en France et en Italie. Faible % en Allemagne mais avec 4 journées en moins.

C'est la même hiérarchie pour la stat N°2 avec du simple au quasi triple.

Par contre la stat N°3 ne varie que de 1,5 fois et montre notre «foot-dépendance annuelle» dans les 5 grands championnats et que le plus passionné de tous est l'anglais.

Heu..... je corrige c'est pas par an mais par match. Mr. Green
Mais ceci s'explique facilement, il y a plus de téléspectateurs que de spectateurs et la masse des droits TV doit être divisée entre plus de monde que les seuls possesseurs de billets. Cette dernière stat ne vaut que par les comparaisons d'un pays à l'autre mais pas en valeur absolue.

Oui, merci Futebol Finance pour ces statistiquesàlacon



http://www.futebolfinance.com/europa-espectadores-vs-receitas-e-populacao



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zantrop
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
avatar

Masculin Nombre de messages : 183
Age : 68
Localisation : Sous mon olivier
Emploi : Pensionné glandeur
Loisirs : le vélocipède, l'auto(dérision) le jazz
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: Le topic du foot bizz   Sam 17 Mar 2012, 13:09

Le site Portugais Futebol Finance ne se contente pas de publier des statistiquesàlacon, il fait aussi des études sérieuses. Le 7 mars il a publié le classement des 30 entraîneurs les mieux payés au monde. Je ne cherche pas dans ce genre de statistiques le côté «bling bling» mais ce que ça nous apprend sur l'évolution du football actuel.

Les 30 plus hauts salaires des entraîneurs de football en 2012

Entraîneur.. Club........... Salaire
1 Jose Mourinho Real Madrid... 10 millions
2 Pep Guardiola Barcelone.... 7,5
3 Guus Hiddink Anzhi Makhachkala 7,5
4 Roberto Mancini Manchester City 6
5 Carlo Ancelotti Paris Saint-Germain 5,9
6 Jupp Heynckes Bayern Munich 5
7 Alex Ferguson Manchester United 4,8
8 Kenny Dalglish Liverpool 4,8
9 Arsène Wenger Arsenal 4,7
10 Harry Redknapp Tottenham 4,7
11 Luis Felipe Scolari Palmeiras 3,6
12 David Moyes Everton 3,6
13 Mark Hughes Queens Park Rangers 3,6
14 Martin O'neill Sunderland 3,6
15 Diego Maradona Al-Wasl 3,5
16 Manuel Pellegrini Malaga 3,5
17 Luciano Spaletti Zenit Saint- Pétersbourg 3
18 Muricy Ramalho Santos 2,6
19 Ottmar Hitzfeld Suisse 2,6
20 Alex McLeish Aston Villa 2,4
21 Joachim Löw Allemagne 2,4
22 Vicente del Bosque Espagne 2,1
23 Abel Braga Fluminense 2,1
24 Massimiliano Allegri AC Milan 2,1
25 Jurgen Klopp Borussia Dortmund 2,1
26 Dorival Júnior Int. Porto Alegre 1,9
27 Tite Corinthians 1,9
28 Claudio Ranieri Inter Milan 1,8
29 Mano Menezes Brésil 1,7
30 Antonio Conte Juventus 1,6

Première constatation la France n'est représentée que par Carlo Ancelotti. Il y a quelques année je m'étais laissé dire que Blanc émargeait à 150.000 mensuels à Bordeaux dons je suis surpris de ne pas y trouver Didier Deschamps aux alentours de 2 millions. Peut-être mes sources étaient mauvaises ou peut-être cette étude n'est pas totalement fiable.

On constate que la pays où le fric coule à flots abondants c'est l'Angleterre avec presque le moitié (9) des entraîneurs de la Premier League.
Que c'est l'Espagne où ça paye le plus.
Que l'Italie se trouve repoussée en fond de liste.
Que le Brésil monte en puissance avec de grands entraîneurs (on le savait) et en plus payés cher au pays (ça c'est nouveau) Surtout que le salaire moyen dans ce pays ne doit pas encore avoir «émergé» et, par contagion avec les coaches, on peut se demander s'il va être encore aisé de recruter des joueurs brésiliens «au rabais».


A titre indicatif voici quelques chiffres concernant le football de chez nous.

La LFP définit un salaire minimum (SMIC amélioré) pour les techniciens.
Ceci se trouve dans la Charte du Football Pro (version 2011/2012) à la page 119
Rémunération minimum 1,280 pts par mois avec un valeur du point de 14€ le 1er juillet 2011.
Soit 17.920 par mois et 215.040€ brut annuel hors primes. Il y a de la marge avec le 30ème : Antonio Conte.

Mais contrairement au vrai SMIC, celui de vous et moi, ce minimum est fait pour être enfoncé, voire défoncé.
La LFP nous donne quelques indices dans le rapport de la DNCG (saison 2009/2010 et on va attendre jusqu'à quand pour avoir la nouvelle version, c'est tous les ans plus tard alors que les délais fiscaux – donc l'arrêté du bilan des clubs - ne changent pas?) qui donne les salaires mais globalement pour tout le staff.

Sous le Titre «Rapport d'activité, comptes des clubs professionnels» à la page 50 on apprend que l'ensemble des rémunérations de tous les staffs de L1 se montaient à 35.788.000€ (brut hors primes)
Ce qui nous manque c'est l'effectif moyen d'un staff entre l'armée mexicaine du PSG (et pire maintenant PQSG) ou le minimum syndical (coach + adjoint + gardiens + préparateur physique) ainsi que la répartition. Le coach prend-il 50% ou 90% pour lui seul ?

Ceci donne quand même 1.789.000€ par club pour le staff. Si le coach prend 50% de la masse on arrive à 75.000€ par mois et par rapport au minimum de 17.920 ce n'est pas invraisemblable mais ici je ne mettrai aucun des attributs qui me sont chers à couper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zantrop
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
avatar

Masculin Nombre de messages : 183
Age : 68
Localisation : Sous mon olivier
Emploi : Pensionné glandeur
Loisirs : le vélocipède, l'auto(dérision) le jazz
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: Le topic du foot bizz   Mar 20 Mar 2012, 11:52

Monaco va récupérer 3 millions supplémentaires pour le transfert de Park Chu-Young. Alors que le Coréen avait été transféré cet été contre 3,5 millions d'euros, une clause stipulait qu'Arsenal devait verser 3 millions de plus au club de Ligue 2 si le service militaire de l'attaquant était reporté. Ce qui est le cas, puisqu'il a obtenu une dérogation pour remplir ses obligations militaires en 2022.
L'Equipe.fr du jour

Comme je le disais un peu plus haut : le foot rend fou, le foot bizz rend absolument fou.
Arsenal et Monaco ont en quelque sorte fait un pari sur le fait que le joueur repousserait l'échéance et ne flinguerait pas sa carrière. (Et accessoirement son compte en banque)

Il y avait un book ? Un assureur ?
Il y a des fonctionnaires ou des militaires coréens qui se sont fait graisser la patte ?
Et tout ça pour un joueur qui a fait 6 matches dont 6 minutes en championnat depuis son transfert.
Faire un pari de 3 millions sur un transfert genre Ben Khalfallah.....

Ça me rappelle qu'un gars avait parié chez un book le jour de la naissance de son fiston que celui-ci deviendrait international dans les 20 ou 25 années à venir. Le gamin doit bien avoir 10 ou 12 ans maintenant et je me demande où en est sa progression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabrice
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles


Masculin Nombre de messages : 3395
Age : 39
Localisation : Charente
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Re: Le topic du foot bizz   Mer 21 Mar 2012, 17:04

Maitenant, je trouve toujours que le côté Business passe avant le côté sportif Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zantrop
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
avatar

Masculin Nombre de messages : 183
Age : 68
Localisation : Sous mon olivier
Emploi : Pensionné glandeur
Loisirs : le vélocipède, l'auto(dérision) le jazz
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: Le topic du foot bizz   Mer 28 Mar 2012, 16:26

Pour emm**der notre ami Pierre qui ne cesse de fustiger la profession de « maquereau » responsable de cette gangrène qu'est le foot bizz, je vous propose des extraits d'un texte trouvé sur la toile et qui j'en suis sûr saura lui tirer des larmes de crocodile.
Faux derche, va !

Spoiler:
 

On voit que dans la profession de maquereau il y a des gros poissons et des petits. Ceci n'étonnera personne je le pense.

L'aspect « nounou » de l'agent n'a rien d'étonnant. Il y a quelques jours, lors du cinquantenaire de l'UNFP (syndicat des joueurs qui a créé une structure « Europ Sports Conseils ») un responsable disait remplir les mêmes fonctions et passer beaucoup de temps à « materner » les joueurs. Ils les conseillent même jusque dans l'achat de voitures ou de montres. Enfin du moins les ceusses qui ont assez de neurones (et pas trop de potes) pour suivre des conseils de bon sens.

On voit que n'est pas maquereau qui le veut car il y a une examen avec des questions.
Ça me rappelle un sketch vu dans mon enfance où le gus disait qu'il y avait un examen pour entrer dans la gendarmerie. Dont une dictée, courte mais difficile.
« Les poules étaient sorties du poulailler dès qu'on avait ouvert le porte. » Il y avait en effet un piège. Mr. Green

On voit aussi que, contrairement aux idées reçues, les agents sont rémunérés sur le montant du salaire contractuel du joueur et non sur le montant de son transfert. Par contre la notion d'année blanche évoquée dans cet article est à relativiser du fait que le % du salaire est versé par parts égales sur la durée du contrat. Donc l'agent n'a aucune raison de « provoquer » des transferts tous les ans (sauf si le salaire est revu à la hausse à chaque fois)
A contrario l'agent de David Bellion n'a aucune raison de le voir signer ailleurs vu que le salaire sera en diminution.


Voici le foot bizz du XXIème siècle.

J'espère n'avoir pas grevé le budget du nounours en kleenex par ce texte à faire pleurer un Frankie Ribéry.
Encore que je ne suis pas tout à fait sûr qu'il sache lire autre choses que les chiffres.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zantrop
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
avatar

Masculin Nombre de messages : 183
Age : 68
Localisation : Sous mon olivier
Emploi : Pensionné glandeur
Loisirs : le vélocipède, l'auto(dérision) le jazz
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: Le topic du foot bizz   Ven 30 Mar 2012, 12:04

Le Real Madrid s'est lancé dans la construction d'un parc thématique, le Real Madrid Resort Island, qui doit ouvrir sur une île artificielle des Émirats arabes unis en 2015. Un projet destiné à renforcer l'image du club espagnol et qui devrait coûter pas moins de 700 millions d'euros.

"C'est un pas décisif et stratégique qui contribuera à renforcer notre institution au Moyen-Orient et en Asie", a affirmé le président du club, Florentino Perez, lors d'une conférence de presse. "Ce complexe extraordinaire attirera des millions de personnes à la recherche de services de loisirs de qualité", a-t-il ajouté. L'ancien joueur Zinedine Zidane a rejoint les stars de l'équipe actuelle, Karim Benzema, Iker Casillas, Sergio Ramos et l'entraîneur Jose Mourinho, pour présenter le projet.

Doté d'un stade de 10.000 places ouvert sur l'océan, le "Real Madrid Resort Island" devrait ouvrir en janvier 2015 dans l'émirat de Ras al-Khaimah, aux portes du juteux marché asiatique, passionné de football. Soutenu par les autorités locales, le projet devrait coûter un milliard de dollars, soit environ 758 millions d'euros.

A 45 minutes de l'aéroport de Dubaï

Les meilleurs buts du Real Madrid seront recréés sur un terrain de football en trois dimensions, dans un parc thématique où les supporteurs du club pourront se lancer aussi dans des montagnes russes. Le complexe offrira également un hôtel de luxe, des villas en bord de mer et des terrains d'entraînement.

Selon le groupe d'investissement derrière le projet, le RAK Marjan Island Football Investment Fund, son emplacement, à 45 minutes de l'aéroport de Dubaï, l'ouvrira à deux millions de visiteurs potentiels. "Les Émirats et Ras al-Khaimah sont vraiment la porte d'entrée vers le Moyen-Orient et l'Asie", a déclaré Louis Armand de Rougé, l'un de ses responsables qui estime que plus de la moitié des 300 millions de fans du Real Madrid vivent en Asie.
AFP / Eurosport


Cette « babiole » m'avait échappé.
Comme on dit sur Euronews : NO COMMENT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zantrop
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
avatar

Masculin Nombre de messages : 183
Age : 68
Localisation : Sous mon olivier
Emploi : Pensionné glandeur
Loisirs : le vélocipède, l'auto(dérision) le jazz
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: Le topic du foot bizz   Ven 30 Mar 2012, 20:38

Quand j'étais jeune et con et je le suis toujours (pas jeune) les choses allaient leur petit train-train.
On ne faisait pas un fromage d'une suspension, d'un match à huis clos ou d'une sanction plus ou moins justifiée

Aujourd'hui on saisit la commission fédérale d'appel ad hoc, ensuite le Tribunal de Grande Instance, ou le Tribunal Administratif.
Et personne ne reculera devant la saisine de la Cour d'Appel, ou Administrative d'Appel.
Mais on peut suivre d'autres filières avec le Tribunal Arbitral du Sport ou encore le Comité National Olympique du Sport français.
Je garde pour la bonne bouche les recours ultimes devant la Cour de Justice de L'Union Européenne car yen a des qui ne reculent devant rien (c'est même à ça qu'on les reconnaît)

Ça me rappelle un vieux film de 1985 (Les rois du gag avec Michel Serrault, Gérard Jugnot et Thierry Lhermitte)
Une scène montrait un boxeur en tenue de combat, la tronche explosée, venir au commissariat porter plainte contre son adversaire pour « coups et blessures »
Il y a presque 30 ans le grotesque de cette scène faisait rire.

Ben..... Ne riez plus ! On y est !

Spoiler:
 

Comme quoi pratiquer le meilleur football du monde (et soit disant le plus intelligent) n'empêche pas d'être aussi totalement con.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zantrop
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
avatar

Masculin Nombre de messages : 183
Age : 68
Localisation : Sous mon olivier
Emploi : Pensionné glandeur
Loisirs : le vélocipède, l'auto(dérision) le jazz
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: Le topic du foot bizz   Ven 06 Avr 2012, 21:21

Avec un petit mois de retard la LFP vient enfin de publier les comptes des clubs pour la saison 2010/2011.

Il se pourrait que dans les semaines à venir je vous abreuve de chiffres et de commentaires mais pour l'instant c'est Päques.

Et à Arles, Pâques c'est...

Et puis aussi.....


Alors en ce moment les couleurs marine ou bordeaux ou le nombre 33............

Une seule couleur JAUNE
Un seul nombre 51

A la semaine prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zantrop
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
avatar

Masculin Nombre de messages : 183
Age : 68
Localisation : Sous mon olivier
Emploi : Pensionné glandeur
Loisirs : le vélocipède, l'auto(dérision) le jazz
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: Le topic du foot bizz   Mer 11 Avr 2012, 09:54

La DNCG pour les nuls (chapitre 1)


Relativisons. Vous êtes nuls en comptabilité et en finances et moi un peu moins mais je ne vais pas me la péter pour autant.
Je vais simplement essayer d'être un poil pédagogue sur le rapport de la saison 2010/2011.


Parlons tout d'abord du cumul des bilans des 20 clubs de L1.
Le chiffre d'affaires cumulé (billets, droits TV, sponsoring, publicité et ventes boutiques) s'est élevé à 1 040 millions contre 1 072 millions une saison avant.
C'est un recul de 3% et si on corrige en ne retenant que les 17 clubs présents sur 2 saisons on arrive à 4% de recul.
En effet si une année Monaco descend pendant que Lens remonte les analyses sont comme les œufs, brouillés.
Comme Monaco et Lens ont eu l'intelligence de descendre en même temps, nous voici tranquilles pour un bail. lol!

Et les frais ? Oui ce truc emmerdant qui file des boutons à ceux qui confondent chiffre d'affaires et bénéfice. Ben ils ont descendu 4 marches (- 4%) et donc le résultat d'exploitation est moins pire.
Si,si. Mr. Green

Car le résultat d'exploitation c'est la vraie mesure de l'activité économique d'une entreprise, même de football.
Donc - 3% sur les produits et - 4% sur les frais = bénéfice.
Heu... non je déconne = pertes en diminution.


Bon, au chapitre suivant nous verrons pourquoi qu'il n'y a vraiment pas de quoi pavoiser.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zantrop
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
avatar

Masculin Nombre de messages : 183
Age : 68
Localisation : Sous mon olivier
Emploi : Pensionné glandeur
Loisirs : le vélocipède, l'auto(dérision) le jazz
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: Le topic du foot bizz   Mer 11 Avr 2012, 19:00

La DNCG pour les nuls (chapitre 2)


Bien, les produits sont de 1 040 millions pour les 20 clubs alors que les charges d'exploitation se situent à 1 295 millions soit un déficit global de 255 millions. (276 en 2009/2010)

Je répète que le résultat d'exploitation est le véritable indicateur de l'activité d'une entreprise.
Même si une entreprise de football est une chose bourrée d'affectif pour les supporters elle ne peut continuer à survivre qu'en ne faisant pas de pertes.

On pourrait reformuler la remarque classique de bien des supporters :  « Nos dirigeants manquent d'ambition. » par : « Nos dirigeants gèrent comme des manches mais on va leur demander de faire pire. »

Mais ne désepérons pas de notre football. Il existe un moyen de ne pas finir déficitaire, vendre des joueurs. Ainsi en 2010/2011 les plus-values se sont montées à 157 millions.

On peut déduire de ceci plusieurs choses :
Il reste encore 98 millions de déficit
Et pour les supporters (encore) qui disent :  « Où est passé l'argent du transfert de X ? » ben la réponse est : dans le paiement des salaires de ceux qui restent.
Et pour les supporters (toujours) qui disent :  « On vend un international pour acheter un joueur de L2. » la réponse est : ben c'était le seul moyen de ne pas crever.


Ne pas croire que je suis anti supporters, j'en fais partie aussi mais je viens d'entendre un supporter de l'OM (oui j'avoue parfois tomber dans l'outrance) dire : « Il faut à Marseille un actionnaire DIGNE de ce club alors que l'actuel ne fait QUE combler les vides. »

Je ne suis pas anti supporters, juste parfois un peu lucide.


C'était pas de quoi pavoiser et j'en ai encore dans la manche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zantrop
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
avatar

Masculin Nombre de messages : 183
Age : 68
Localisation : Sous mon olivier
Emploi : Pensionné glandeur
Loisirs : le vélocipède, l'auto(dérision) le jazz
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: Le topic du foot bizz   Ven 13 Avr 2012, 12:23

La DNCG pour les nuls (chapitre 3)


Bon nous étions restés à 98 millions de pertes cumulées mais le résultat final se monte à – 46 millions après quelques menues opérations sans grand intérêt. Sauf......
L'abandon de compte courant par 2 actionnaires.
Un compte courant d'actionnaire c'est quand celui-ci joue le rôle de banquier vis-à-vis de son entreprise, avance des fonds et constate par un soir de brouillard qui transperce jusqu'aux os qu'il peut s'asseoir sur sa mise et qu'il ne lui reste que son mouchoir.

Donc en 2011 Colony a fait un don de 28 millions au PSG et l'actionnaire de Monaco, un don de 14 millions à son club.
A Marseille on appelle ça « ne faire QUE combler les vides. »

Je pense que beaucoup ont pu se faire « enfler » de 1 000 francs ou 1 000 euros par un pote ou un membre de sa famille et quand tu le constates ça fait mal (au portefeuille comme aux sentiments) et quand en plus un mec vient te dire que « tu n'es pas DIGNE de tes amis ou ta famille » t'as envie de faire un remake de « Massacre à la tronçonneuse. »


Bref, le résultat global est donc une perte de 46 millions contre 114 millions un an auparavant.
Ya du moins pire les amis mais sans entrer dans le détail de chaqun des bilans il y a une petite bricole qui vaut son pesant de cacahuètes.


Les 5 plus gros chiffres d'affaires réalisés sont dans l'ordre :
Marseille, Lyon, Paris, Lille et Bordeaux.

Alors que les 5 plus gros déficits d'exploitation sont :
Lyon, Paris, Lens, Lille et Marseille

Et les 5 plus gros déficits nets sont :
Paris (avant les 28M) Lyon, Marseille, Monaco (avant les 14M) et Bordeaux.


Bizarrement des noms reviennent souvent et cela signifie que nos plus grands clubs se sont lancés dans une escalade financière (salariale en particulier) qui ne semble pas déboucher vers les sommets mais plutôt vers une planche savonneuse.


Comme dirait un supporter marseillais, à moins que ce ne soit un actionnaire du Qatar (bref des gestionnaires avisés) : «  La roche Tarpéienne est proche du Capitole. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zantrop
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
avatar

Masculin Nombre de messages : 183
Age : 68
Localisation : Sous mon olivier
Emploi : Pensionné glandeur
Loisirs : le vélocipède, l'auto(dérision) le jazz
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: Le topic du foot bizz   Mer 18 Avr 2012, 22:00

Porter le maillot de son club préféré va-t-il devenir un luxe ?
Les maillots vendus en France sont parmi les plus chers du Big Five européen et ont sensiblement augmenté l'an dernier par rapport à la saison précédente, selon une étude de Sport+Markt, spécialiste allemand du sponsoring maillot, rendue publique mercredi. Le prix de vente moyen d'un maillot de Ligue1 s'établit à 71,20 euros, soit près de six euros de plus que la moyenne des grands pays (65,42). Seule l'Italie pratique un prix plus élevé que dans l'Hexagone (71,40).

Selon les relevés effectués par l'agence marketing, le consommateur français amateur de tuniques a également subi l'an dernier la deuxième plus forte augmentation européenne, avec une progression des prix de 7,7% entre les saisons 2009-2010 et 2010-2011. Le prix du maillot en Bundesliga a bondi de 12,1%, tandis qu'il a baissé en Espagne (-1,5%), seul grand pays de foot dans ce cas. Le prix moyen du maillot en Europe a augmenté de 4,5%.

Tous comptes faits, le marché anglais est le plus favorable aux supporters, avec un maillot moyen à moins de 50 euros (49,80), largement devant la Liga, deuxième pays le moins cher (64,38).
La France dernière pour les contrats équipementiers
L'étude Sport+Markt relève aussi que la L1 est le parent pauvre des contrats avec les équipementiers, un marché de 330 millions d'euros en Europe. Malgré Marseille, Lyon (Adidas) et le PSG (Nike), les recettes du Championnat français plafonnent à 25 millions d'euros, loin des performances des autres Championnats sur ce poste en 2011-2012 : Premier League (109,7 millions), Liga (77,5), Serie A (69,3) et Bundesliga (48,1). L'étude confirme enfin la suprématie des trois marques leaders du marché. Quarante-trois des 98 équipes du Big Five (44%) sont équipées cette saison par Adidas (18), Nike (18) et Puma (7). - Rédaction

Bon , l'Equipe.fr vient de me rassurer sur la valeur du football français.
Il existe bien un classement où nous sommes (presque) les premiers.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zantrop
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
avatar

Masculin Nombre de messages : 183
Age : 68
Localisation : Sous mon olivier
Emploi : Pensionné glandeur
Loisirs : le vélocipède, l'auto(dérision) le jazz
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: Le topic du foot bizz   Jeu 19 Avr 2012, 17:07

Bon, j'ai trouvé ceci sur l'Equipe.fr
Un peu long et technique mais ça meuble les soirées de printemps maussades ces temps-ci.

Ainsi font les fonds...


Spoiler:
 


Comme d'habitude des choses bien et des coullonneries (on nous parle des dettes de l'Espanyol mais ce club possède un stade flambant neuf et l'emprunt immobilier est légal, non?)

Des dettes fiscales de 752 millions. Platini va devoir sévir car les dettes fiscales sont interdites (même si dans le fair play financier elles sont moins graves que celles sur les transferts)

Une promesse de rembourser en 10 ans (et mon œil c'est du poulet?)
D'ailleurs un club ayant des dettes fiscales ou sociales ne pourra plus jouer en UEFA dès 2015 ou 2016 ?....... Oui... Mais non... Il a fait une promesse.....
Ah bon.... Circulez ya rien à voir.

Des fonds spécialisés en placement sur les joueurs (combien le kg à Rungis ce matin?) situés à Malte (quelqu'un peut me traduire le mot fiscalité en maltais?)

Un agent radié mais pas chômeur (faut vivre)

Des transferts complexes mais juridiquement possibles (les avocats ne seront pas au chomdu non plus)


Mais confirmation qu'en France les contrats lient joueurs et clubs par obligation. (Que ceux qui disent que M6 fait des plus-values sur les joueurs et sur le dos des Gigis lèvent le doigt)

Enfin le type d'article qui me donne la gerbe, autant qu'un contrôle de Diabaté.
C'est quand-même dommage car j'avais trois sous de côté pour me payer un orteil de Chalmé (pied gauche, faut rien exagérer)
Et il paraît qu'il y a des promos sur le cerveau de Sertic (le gars pas très chalant)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zantrop
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
avatar

Masculin Nombre de messages : 183
Age : 68
Localisation : Sous mon olivier
Emploi : Pensionné glandeur
Loisirs : le vélocipède, l'auto(dérision) le jazz
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: Le topic du foot bizz   Ven 20 Avr 2012, 17:41

La DNCG pour les nuls (chapitre 4)


On va reprendre l'analyse des comptes 2011 pour la L1.

Des produits en baisse de 3% et plus particulièrement les entrées (-5%) et les divers (-18% dont les boutiques)
Les droits audiovisuels représentent 58% du total contre 36% en moyenne UEFA.

Côté frais, il y a des baisses sauf la stabilité des frais de personnel (75% des produits)
La fourchette va quand même de 57% pour Arles (et c'est pas pour me vanter mais il y a des gens vertueux et intelligents vers oùcequej'habite) jusqu'à 104% !!!!! pour Lens, véritable catastrophe industrielle.
Sont habitués, c'est le nooooooooord!!!

Notons quand même que les salaires sont en baisse mais ça fait coup nul avec la disparition du DIC en vigueur encore 6 mois sur la saison 2009/2010 et qui majore les cotisations.
Et côté bilan les actionnaires ont fait cadeau de 42 millions irrécouvrables mais aussi ont apporté 40 millions en plus (en marseillais : JUSTE combler les vides)
Mais c'est vrai qu'on est beaucoup plus intelligents à Arles que sur la Canebière. C'est ce que je dis toujours à mon épouse de marseillaise, juste avant de me baisser pour éviter l'assiette.


Palmarès des clubs, hors Bordeaux gardé pour la bonne bouche.


Perte d'exploitation > 20M€ = Lille, Marseille, PSG, Lens et Lyon.
Perte d'exploitation > 10M€ = Monaco, Nancy et Nice.
Perte d'exploitation > 5M€ = Lorient, Montpellier, St Etienne, Toulouse et Valenciennes.

Se refont une santé par des transferts générant des plus-values > 10M€
Lille, Lorient, Montpellier, Nancy, Nice, St Etienne, Toulouse, Lens et Lyon
Et sauvent les meubles par un « don » de l'actionnaire
Monaco et PSG, pas encore Q.


Au final, seuls quelques clubs ont des pertes supérieures à 5M€
Mais à quel prix pour les actionnaires ou au prix de l'affaiblissement de l'équipe.

La grogne des supporters qui ne veulent pas comprendre a des beaux jours à venir et la non-qualification probable de Lyon et Marseille pour la prochaine Ligue des Champions nous promet dans les mois à venir de belles dissertations sur les catastrophes industrielles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zantrop
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
avatar

Masculin Nombre de messages : 183
Age : 68
Localisation : Sous mon olivier
Emploi : Pensionné glandeur
Loisirs : le vélocipède, l'auto(dérision) le jazz
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: Le topic du foot bizz   Sam 21 Avr 2012, 13:04

La DNCG pour les nuls (chapitre 5)


On va finir ce petit tour par les Gigis si chers à notre cœur et si chers, tout court, à NdT.

Pour les produits c'est quasi un remake du film de James Cameron: Abyss à moins que ce ne soit
Ces produits passent quand-même de 116 M€ (¼ Ligue des champions) à 66 M€ (R.A.S.)

Billetterie – 50%
Sponsors – 7% (ouf !!! Mais combien de temps?)
Audiovisuel – 47%
Divers dont merchandising – 46%

Côté dépenses (un grognon, s'il était encore de ce monde, confirmerait qu'elles sont moins élastiques que les recettes) on a :
Salaires et charges – 15% (bye, bye Gourcuff)
Divers en tout genre – 24%

Le résultat d'exploitation c'est – 20 M€ contre 9 M€ un an avant.
Heureusement que l'on a su vendre avant le 30 juin, Fernando 6 M€, Diarra 5 M€ et Wendel 1,5 M€, pour limiter la casse à un résultat net de -7 M€.

Aux dernières nouvelles c'est reparti pour 15 M€ de déficit d'exploitation cette saison mais la différence c'est « Qui reste-t-il bancable au 3615 Quinenveut ? »

Le fait que ça s'annonce pharaonique, cataclysmique, qatarique au PQSG ne met pas de baume au cœur de NdT.
Et le fait que des soucis de type « accident industriel » menacent Lyon et Marseille ne nous console guère.
Aulas qui avait déjà emprunté pour son stade il ya 1 ou 2 ans va devoir faire du Sarko niveau endettement, sauvegarder son triple A (et accessoirement l'expliquer aux actionnaires)
Quant à Margarita elle est carrément en coma dépassé malgré un mélange à 120% d'oxygène.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zantrop
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
avatar

Masculin Nombre de messages : 183
Age : 68
Localisation : Sous mon olivier
Emploi : Pensionné glandeur
Loisirs : le vélocipède, l'auto(dérision) le jazz
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: Le topic du foot bizz   Lun 23 Avr 2012, 14:24

Le site Futebol finance analyse la répartition des droits de télévision dans les 5 grands championnats européens. (A cette époque nous étions encore dans le top five UEFA)


Méthodes de partage des revenus de télévision dans les grandes ligues européennes

Actuellement, il existe deux formes fondamentales de la négociation: le modèle collectivf, le modèle (généralement négocié et géré par une autorité de régulation, en général de la Ligue de football professionnel dans le pays concerné, et les opérateurs de télévision) et le modèle individuel dans lequel chaque club est responsable de la négociation leurs propres droits. Le modèle collectif en plus d'être utilisé dans certains des ligues majeures européennes (Angleterre, Allemagne, France et Italie) est également adoptée dans des compétitions comme la UEFA.
La différence fondamentale entre ces deux modèles est relativement simple: alors que le modèle individuel est fondé sur le pouvoir de négociation de chaque club et permet donc des gains plus puissants, le modèle collectif accroît l'équité entre les clubs et limite l'avantage d'avoir un pouvoir de négociation accru. D'autre part, le modèle collectif permet aux clubs et à l'autorité réglementaire du pays, de négocier dans une position plus forte vis-à-vis des opérateurs monopolistiques.

Futebol Finance


En évitant les listes de chiffres et de règles compliquées, on peut aller directement au résumé pour chaque pays.

En 2010/2011, en Angleterre, il y avait un rapport de 1,54 entre les recettes télévision du premier et du dernier classé sur un total de 1 165 millions d'euros.
Ce rapport était de 2 en Allemagne (520 millions) et de 3,51 en France. (517 millions)
On voit que la France n'est pas le pays le plus équitable, contrairement à une idée reçue.
(Enfin du moins que j'ai cru recevoir.)

Le rapport était de 10 en Italie (900 millions) et de 12,5 en Espagne. (montant non précisé)
Finalement c'est l'Europe du sud (parfois politiquement très à gauche) qui est plus inégalitaire que l'Europe du nord plus traditionnellement capitaliste et libérale.

Je précise que, vue de ma Provence, la France est dans l'Europe du sud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
psybreizh
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
avatar

Masculin Nombre de messages : 4136
Age : 42
Emploi : Infirmier psy
Loisirs : Hand, Lecture, Cinéma, Foot.
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Le topic du foot bizz   Ven 20 Juil 2012, 09:17

Football Foot - Eco "L'équation PSG reste rationnelle"

Démesurées ou pas si folles ?
Pour l'économiste du sport Vincent Chaudel (Kurt Salmon), les dépenses du PSG lors du mercato s'inscrivent dans un business plan rationnel. Entretien.
«Vincent Chaudel, avec les fortunes engagées depuis l'arrivée de QSI, le PSG peut-il espérer sérieusement un retour sur investissement ?
QSI ne vise pas seulement un retour financier. Le PSG entre aussi dans une stratégie globale de rayonnement du Qatar. Pour autant, les 250 millions d'euros investis dans le rachat et les transferts ne le seront pas forcément à perte. Même s'il y a des freins à l'accroissement des revenus, comme la taille du Parc des Princes, l'équation reste rationnelle. D'un côté, le PSG doit dépenser vite et beaucoup pour entrer dans la cour des grands clubs européens. De l'autre, il se constitue un beau capital joueurs tout en améliorant ses performances économiques.

Lesquelles ?
Toutes ! Le PSG va rester largement déficitaire cette année, mais moins que l'an dernier grâce à de nouvelles recettes. La Ligue des champions lui rapportera au moins 20 millions d'euros et sa part des droits TV en Ligue 1 va encore augmenter. Les recrues vont aussi doper son merchandising, notamment à l'international où la "marque" Paris et le logo à la tour Eiffel ont un vrai potentiel. Et il y a encore fort à parier que le PSG sera à terme le premier club français à enfin valoriser son sponsoring maillot à plus de 10 millions d'euros par an.

La boulimie du PSG cet été est-elle une façon d'anticiper le fair-play financier ?
Oui, ses gros investissements se font cette année pour éviter le fossé entre dépenses et revenus que l'UEFA entend proscrire de ses compétitions dès la saison prochaine. Le PSG a sans doute prévu pour la suite des mercatos d'ajustement, comme c'est le cas cet été pour les grands clubs installés. Il paie aujourd'hui son ticket d'entrée dans le Gotha européen mais n'aura plus besoin demain de dépenser autant. A condition bien sûr de se qualifier tous les ans pour la Ligue des champions. C'est la clé.

Le PSG va-t-il régner sur un Championnat dévalorisé par l'absence de concurrence ? Paradoxalement, cette suprématie du PSG dont certains voudraient se protéger, la Ligue 1 l'a déjà connue avec les sept titres consécutifs de Lyon... On a vu aussi l'an dernier avec Montpellier que l'argent ne faisait pas tout. De même, Dortmund a gagné deux fois de suite la Bundesliga avec un budget trois fois moindre que celui du Bayern. En France, il n'y a pas un tel écart entre le PSG et le trio OL-OM-LOSC. Paris dominera peut-être, mais un peu comme au Portugal, où le leader Porto est challengé par des concurrents de haute tenue que sont Benfica et le Sporting.»

Recueilli par Jean LE BAIL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zantrop
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
avatar

Masculin Nombre de messages : 183
Age : 68
Localisation : Sous mon olivier
Emploi : Pensionné glandeur
Loisirs : le vélocipède, l'auto(dérision) le jazz
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: Le topic du foot bizz   Ven 20 Juil 2012, 12:51

C'est marrant je n'étais plus venu ici depuis un bail et un mail m'a signalé qu'il se passait quelque chose ici sans que j'ai rien demandé.

Mais comme je suis un mec ultra pédant je ne peux pas m'empêcher de donner un point de vue personnel que personne n'a demandé.
Je ne sais pas qui est ce Chaudel mais à mon humble avis il est largement à l'ouest.
Le PSG sera moins déficitaire cette année?

En gros on achète Ibra 20M pour 3 ans soit 6.6M d'amortissement.
Puis on achète Thiago 42M pour 5 ans soit 8.4M d'amortissement.
On promet 12M de salaire net de tout à Zlatan, soit un coût annuel que j'évalue à la louche à 66M sans oublier le brésilien qui, comme l'aurait dit le grand Sergio, est venu pour "quelques euros de plus"
Au bas mot pour 2 transferts on doit friser 100M de frais en plus par an et grâce aux 20M de la Ligue des Champions et quelques bricoles audiovisuelles ou de boutique on va diminuer les pertes..... Heu.....

Bien entendu je pars du principe que le taux d'impôt de 75% sera voté et applicable aux revenus de 2012.
Et également que le PQSG comme l'a dit son président allait "respecter la loi française" et ne pas verser les salaires "off shore" par exemple.


Il est évident que je dis ceci à la louche sans tous les éléments mais il y a une chose dont je suis sûr c'est que le gars Chaudel ignore que la première saison qui va compter dans le fair play financier c'est 2012/2013 et pas la suivante.

Et puis quant au "respect de la loi française" j'ai pu vérifier hier que la PQSG ne publiait pas ses comptes au tribunal de commerce comme la loi le veut.

Mais c'est bon pour la L1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
psybreizh
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
avatar

Masculin Nombre de messages : 4136
Age : 42
Emploi : Infirmier psy
Loisirs : Hand, Lecture, Cinéma, Foot.
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Le topic du foot bizz   Ven 20 Juil 2012, 19:26

J'ai collé cet article en espérant en effet que Pierre ou toi réagissiez. Wink C'est chose faite.
Personnellement, je n'y connais pas grand chose en économie mais j'avais calculé à peu près la même somme que toi sur le coût d'Ibrahimovic au PSG. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
psybreizh
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
avatar

Masculin Nombre de messages : 4136
Age : 42
Emploi : Infirmier psy
Loisirs : Hand, Lecture, Cinéma, Foot.
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Le topic du foot bizz   Sam 21 Juil 2012, 22:37

Football Foot - L1 Radioscopie du bras de fer 21/07/12 09:10

Cette semaine, le Lillois Mathieu Debuchy a choisi d'aller au bras de fer avec son club. Une situation compliquée à gérer, que nous décryptent plusieurs agents de Ligue 1. Dans le duel, il y a l'art et la manière, même si cela ne se voit pas forcément tous les week-ends sur les pelouses de Ligue 1. Dans le bras de fer, aussi. Cette semaine, Matthieu Debuchy a choisi la voie express - et médiatique - pour faire part de sa situation conflictuelle avec Lille : une interview dans nos colonnes, où il exprime sa vive envie d'aller jouer plus au nord. Avant lui, de la même ou d'une autre façon, ils ont été des dizaines, dans le Championnat de France, à en arriver à cette extrémité : Yoann Gourcuff à Rennes, Hatem Ben Arfa à Marseille, Mickaël Essien à Lyon, Dimitri Payet à Saint-Etienne, Stéphane Sessegnon à Paris.... Quand l'appel du «plus beau» et du «plus grand» se fait pressant, et que le dialogue ne fonctionne plus, ne reste que la solution de force : «Quand on est au très haut niveau, c'est très difficile d'éviter le bras de fer, explique Patrick Glanz, agent de Stéphane Ruffier. On n'est jamais content qu'il ait lieu. Ca n'est jamais positif, mais c'est parfois nécessaire».

En foot aussi, la fin justifie parfois les moyens. A l'heure actuelle, ils sont quelques-uns à être «en situation de» : Debuchy à Lille, mais aussi Lloris à Lyon, ou encore Nene à Paris. Pour le Brésilien du PSG, pas de bon de sortie pour rejoindre le Corinthians, mais pas de clash attendu. Pour le gardien des Bleus, les prétentions lyonnaises ont de quoi refroidir Tottenham (20M d'euros), mais le portier préfère jouer la patience. «Evidemment, dans les coulisses, les bras de fer arrivent, mais il y a un respect des engagements à avoir, pondère Christophe Hutteau, l'agent de Mathieu Valbuena. Ce que je dis à un joueur qui veut absolument partir, c'est que certes son intérêt financier et sportif est peut-être ailleurs, mais qu'il a signé un contrat et que même s'il n'avait pas joué de la saison ou était blessé, le club l'aurait payé.» Les conseillers des joueurs, qui rappellent la nécessité de bien ficeler les contrats au départ pour éviter au maximum les situations de conflit, réfutent en masse l'image diabolique que leur collent volontiers les présidents de club dans ces situations. Eux préfèrent jouer la carte de l'agent moralisateur, en quelque sorte : «Le bras de fer est une mauvaise solution pour tout le monde. On n'a rien à y gagner. La meilleure solution, c'est la communication. Avec certains, on discute beaucoup, parfois jusqu'à deux heures du matin, et ce n'est pas facile», assure Christophe Mongai, l'agent de Nene.

Bref, une situation compliquée à gérer, surtout qu'elle concerne en premier chef deux autres entités : «Le bras de fer naît de la divergence entre l'acheteur et le vendeur, et le joueur en paie les pots cassés, il est otage de ce conflit, poursuit Patrick Glanz, qui se rappelle d'un bras de fer de deux mois et demi, l'été 2009, pour la signature de Matthieu Coutadeur à Monaco. Souvent, le joueur se sent trahi par rapport aux promesses, des phrases toutes faites du type « si une offre est faite, on ne t'embêtera pas », ou «de toute façon, tu as un bon de sortie»... Le problème est de savoir quel bon de sortie. Aujourd'hui, beaucoup de clubs ne veulent plus mettre de clause libératoire dans le contrat, parce qu'elle peut ne plus correspondre à la valeur du joueur.» Et que faire quand la valeur salariale du joueur est doublée au téléphone par le club qui souhaite l'enrôler ? «C'est compliqué, et cela le deviendra encore plus si la fameuse loi sur les 75% d'imposition au-dessus du million perçu entre en application, sourit Christophe Hutteau. Ce sera même mission impossible.» Parole d'agent. A.-S. BOURDET
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le topic du foot bizz   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le topic du foot bizz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le topic qui essaie d'être drôle
» Le topic du Foot-Féminin (D1, coupes, LDC, EDF)
» Topic du Foot belge
» [Topic Unique - Football] Nike chamboule les codes de l'EDF
» R.I.P - Topic

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Girondinfo :: Le foot français et étranger :: Le foot en vrac...-
Sauter vers: