Girondinfo
Pense à te connecter ou à t'inscrire!



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Basket / NBA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25, 26, 27  Suivant
AuteurMessage
rico77
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2854
Age : 52
Localisation : Entre Space Montain et Paris
Loisirs : Basket, Foot, F1, Ciné, Jeux Pc, Consoles.
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Basket / NBA   Jeu 08 Mai 2008, 19:25

Orlando se relance, LA se détache







A l'Est, Orlando s'est donné des raisons de croire encore à la qualification en finale de Conférence en revenant à 2-1 face à Detroit grâce à une nette victoire (111-86). Outre la défaite, les Pistons déplorent la blessure de Chauncey Billups, une véritable tuile dans la perspective du match 4. A l'Ouest, les Lakers ont poursuivi leur démonstration de force face au Jazz (120-110). L'équipe du MVP de la saison régulière Kobe Bryant et de Pau Gasol (Photo Reuters) reste invaincue en play-offs.


Orlando Magic - Detroit Pistons : 111-86

(Detroit mène 2-1. Prochain match samedi à Orlando)

Le Magic a profité de cette soirée pour revenir dans la course, se donnant un peu d'air, mais les joueurs de Stan Van Gundy ne sont pas tiré d'affaire avant le match-clé prévu samedi. Mercredi, l'homme de la résurrection s'est appellé Rashard Lewis. Meilleur marqueur du match, l'homme au salaire mirobolant a inscrit 33 points (6 rebonds, 5 passes), bien secondé par Dwight Howard (20 points et 12 rebonds). Pour Detroit en revanche, une mauvaise nouvelle n'arrivant jamais seule, une blessure - et non des moindres - est venue s'ajouter à la défaite. Distancés après un départ en trombe d'Orlando (20-6), les Pistons ont vu Chauncey Billups, le MVP de la finale 2004, regagner les vestiaires après s'être blessé à la jambe droite. Ses chances d'être du match 4 devront encore être évaluées après 24 heures de repos.

«Je pense que prendre un tel départ nous a donné confiance et a permis au public de bien rentrer dans le match, a commenté Stan Van Gundy. Mais plus important encore, cela nous a donné un matelas sur lequel nous appuyer. Quant à Billups, c'est leur leader, c'est lui qui dirige tout, alors, oui, sa blessure a eu un grand impact sur le match.» Pas abattus pour autant, Richard Hamilton (24 points), Tayshaun Prince (22 points) et leurs coéquipiers ont pourtant cru leurs efforts récompensés lorsqu'ils ont quasiment refait leur retard au début du dernier quart-temps (73-69). C'est précisément le moment qu'a choisi le Magic pour passer un utlime coup d'accélérateur en inscrivant 11 points d'affilée.



Los Angeles Lakers - Utah Jazz : 120-110

(Les Lakers mènent 2-0. Prochain match vendredi dans l'Utah)

Quelques heures après, les Lakers ont signé une deuxième victoire dans leur affrontement face au Jazz en demi-finale de la Conférence Ouest. Kobe Bryant a fêté sur le parquet la remise par David Stern de son titre de MVP de la saison régulière en étant l'homme du soir (34 points, 8 rebonds, 6 passes décisives). Là encore, le secret du succès a résidé dans une attaque de match sur les chapeaux de roue, puisque les Californiens se sont envolés (33-18 ) dès le premier quart-temps. Et même si le panneau de score a semblé marquer une possible inversion de tendance en faveur du Jazz à moins de six minutes du buzzer (99-94), jamais les Lakers, à l'image de leur coach, n'ont imaginé qu'ils pouvaient s'incliner. «Nous ne nous sommes jamais sentis menacés, a dit Phil Jacskon. Tout se passait pour nous bien en attaque, on faisait exactement ce que l'on voulait.» Ronny Turiaf a joué 11 minutes, le temps d'incrire 2 points et de prendre 2 rebonds.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico77
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2854
Age : 52
Localisation : Entre Space Montain et Paris
Loisirs : Basket, Foot, F1, Ciné, Jeux Pc, Consoles.
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Basket / NBA   Ven 09 Mai 2008, 12:08



Playoffs 2008 2eme tour


Conférence Est


Match N° 2





Boston Celtics - Cleveland Cavaliers : 76-72

Meilleurs marqueurs :


Paul Pierce(BOS) 36 Minutes, 19 points, 6 rebonds, 2 passes décisives, 1 interception, 2 contres.

Le Bron James (CLE) 45 Minutes, 21 points, 5 rebonds, 6 passes décisives, 1 interception, 2 contres, 7 ballons perdus.



Conférence Ouest


Match N° 3




San Antonio Spurs - New Orléans Hornets : 110-99


Meilleurs Marqueurs :


Manu Ginobili (SAS) 39 Minutes, 31 points, 4 rebonds, 6 passes décisives, 3 ballons perdus.

Chris Paul (NOH) 41 Minutes, 35 points, 2 rebonds, 9 passes décisives, 1 interception, 1 ballon perdu.


Stat des joueurs Français


Tony Parker (SAS) 40 Minutes, 31 points, 4 rebonds, 11 passes décisives, 3 ballons perdus.







Séries

Boston Celtics - Cleveland Cavaliers : 2-0
San Antonio Spurs - New Orléans Hornets : 1-2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico77
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2854
Age : 52
Localisation : Entre Space Montain et Paris
Loisirs : Basket, Foot, F1, Ciné, Jeux Pc, Consoles.
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Basket / NBA   Ven 09 Mai 2008, 12:16

Parker et Ginobili sur leur 31






Toujours pas de victoire à l'extérieur lors de ces demi-finales de conférence. Malgré la performance de Chris Paul (35 points) pour les Hornets, San Antonio s'est imposé sur son parquet face à New Orleans (110-99) grâce au duo Tony Parker - Manu Ginobili, qui ont tous les deux inscrit 31 points. Les Spurs reviennent ainsi à 1-2 dans la série. Dans l'autre match de la nuit, Boston a aussi fait régner sa loi à domicile en dominant Cleveland (89-73) grâce à l'apport de son banc. Les Celtics ont dont fait le plein (2-0) avant de se rendre chez les Cavs.


San Antonio Spurs - New Orleans Hornets : 110-99

(New Orleans mène la série 2-1)

«Ce soir, c'était pour nous un match 7. Nous savions que si nous perdions, les play-offs seraient presque terminés pour nous». Les propos de Manu Ginobili illustrent parfaitement l'état d'esprit des Spurs, plus entreprenants la nuit dernière pour ne pas être menés 3-0, ce qui, dans l'histoire de la Ligue, a toujours entraîné l'élimination. L'Argentin, présent dans le cinq de départ pour la première fois durant ces play-offs, a été l'un des acteurs prépondérants de ce succès. Déjà, par son rendement (31 pts à 11/22, 6 passes), et par des paniers inscrits à des moments-clé : c'est lui qui a placé un tir juste avant la mi-temps pour replacer San Antonio à deux longueurs des Hornets (54-56). C'est lui, surtout, qui a signé 9 points dans le dernier quart pour inverser définitivement le cours de la rencontre (90-84).

Car l'entame de match a tourné en faveur des Hornets, qui ont démarré par un 8-0 et menaient donc à la pause (56-54) sous l'égide de Chris Paul (35 pts, 9 passes), encore inarrêtable. Tout comme David West (23 pts, 12 rebonds), qui a par contre manqué trois lancers francs sur quatre dans le dernier quart. Les Spurs ne se sont pas épuisés à essayer de contrer les deux hommes. Ils se sont focalisés sur Peja Stojakovic (8 pts à 2/7), muselé par Bruce Bowen, et ils ont compté sur Tim Duncan pour se sortir de la prise à deux. Non seulement ce dernier y est parvenu (16 pts, 13 rbds, 4 contres), inscrivant 11 unités en seconde mi-temps, mais en plus cela a profité à Tony Parker, très en forme : le Français a signé 31 points et offert 11 passes. Reste au champion en titre à confirmer dimanche soir, de nouveau au Texas.



Boston Celtics - Cleveland Cavaliers : 89-73

(Boston mène la série 2-0)

Ils y ont cru, ils ont vite déchanté. Après avoir compté jusqu'à douze points d'avance, dominé les débats durant le premier quart (24-17), les Cavaliers se sont écroulés. De toutes parts. Ben Wallace a très vite quitté le terrain suite à des maux de tête, les rendant fébriles en défense même si Anderson Varejao a pris 10 rebonds. LeBron James, moribond lors du match 1 (12 points à 2/18 ), n'a pas vraiment remonté la pente (21 points à 6/24). Et cette fois, "The Chosen One" n'a pas été le seul. Cleveland a tiré à 11,8% de réussite pendant le deuxième quart (35,6% sur le match), voyant son avance de sept points se transformer...en retard de neuf points (42-33).

La franchise de l'Ohio s'est réveillée dans les quinze dernières minutes, mais il était trop tard. Ray Allen, lui, n'a pas attendu aussi longtemps pour sortir de son sommeil. Après avoir rendu une copie blanche lors du match 1, il a réalisé une prestation plus conforme à son rang (16 pts à 4/10). L'ancien Sonic a frappé au retour des vestiaires, avec 11 unités dans le troisième quart, dont une contribution au 10-0 infligé par les Celtics (54-36). Paul Pierce s'est lui aussi resaisi (19 pts), et Kevin Garnett a signé un double-double (13 pts, 12 rbds). Le banc a été très précieux, avec un apport de poids (34 unités), qui plus est le double de celui de Cleveland (17).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico77
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2854
Age : 52
Localisation : Entre Space Montain et Paris
Loisirs : Basket, Foot, F1, Ciné, Jeux Pc, Consoles.
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Basket / NBA   Dim 11 Mai 2008, 18:21





D’Antoni à New York


En partance de Phoenix après l’élimination des Suns au premier tour des Play-offs contre San Antonio, Mike D’Antoni va rebondir à New York. Selon ESPN, le coach de l’année 2005 debrait en effet s’engager rapidement pour quatre ans en faveur des Knicks.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico77
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2854
Age : 52
Localisation : Entre Space Montain et Paris
Loisirs : Basket, Foot, F1, Ciné, Jeux Pc, Consoles.
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Basket / NBA   Lun 12 Mai 2008, 10:01



Playoffs 2008 2eme tour



Conférence Ouest


Match N° 4





San Antonio Spurs - New Orléans Hornets : 100-80



Meilleurs Marqueurs :


Tim Duncan (SAS) 34 Minutes, 22 points, 15 rebonds, 4 passes décisives, 4 contres, 2 ballons perdus.

Chris Paul (NOH) 31 Minutes, 23 points, 6 rebonds, 5 passes décisives, 3 interceptions, 4 ballons perdus.

Tony Parker (SAS) 31 Minutes, 21 points, 6 rebonds, 8 passes décisves, 1 interception, 2 ballons perdus.


Match N° 4





Utah Jazz - Los Angeles Lakers : 123-115


Meilleurs marqueurs :



Kobe Bryant (LAL) 46 Minutes, 33 points, 8 rebonds, 10 passes décisives, 1 interception, 3 ballons perdus.

Deron Williams (UTA) 43 Minutes, 29 points, 3 rebonds, 14 passes décisives, 2 interceptions, 1 contre, 4 ballons perdus.

Ronny Turiaf (LAL) 4 Minutes, 1 rebond, 1 contre, 1 interception, 1 ballon perdu.







Séries


San Antonio Spurs - New Orléans Hornets : 2-2
Utah Jazz - Los Angeles Lakers : 2-2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico77
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2854
Age : 52
Localisation : Entre Space Montain et Paris
Loisirs : Basket, Foot, F1, Ciné, Jeux Pc, Consoles.
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Basket / NBA   Lun 12 Mai 2008, 10:06

Les Spurs et le Jazz recollent







A l'Ouest, un domicile, ça se respecte. Avec les succès devant leur public d'Utah et San Antonio dimanche, les deux demi-finales de cette conférence sont revenues à l'équilibre (2-2) et restent stériles en victoires à l'extérieur. En début de soirée, le Jazz a égalisé face aux Lakers à l'issue d'une rencontre haletante et indécise (123-115 a. p.). Puis dans la nuit, les Spurs ont maîtrisé le match 4 face à New Orleans de bout en bout (100-80). Dans l'histoire de la NBA, seulement treize équipes, menées 2-0 avant de revenir à 2-2, sont ensuite parvenues à se qualifier. A retenir avant de retourner en Louissiance mardi et en Californie mercredi. Lundi, Cleveland tentera également de revenir à 2-2 dans sa salle contre Boston.


San Antonio Spurs - New Orleans Hornets : 100-80

(Les deux équipes sont à égalité 2-2)

Certes, l'objectif n'est pas encore atteint, loin de là, mais le soulagement est bien perceptible dans les rangs texans, soulagés d'un poids né avec les deux défaites concédées d'entrée en Louisiane. En témoigne le large sourire sur le visage de Tim Duncan (22 points, 15 rebonds) (Photo Reuters), resté sur le banc en fin de match avec Tony Parker et Manu Ginobili, alors que l'écart était fait depuis longtemps. De ce quatrième match, on ne retiendra d'ailleurs pas grand-chose au final, si ce n'est la réussite insolente des protégés de Gregg Popovich (39/76, soit 51%, dont 57% dans les deux derniers quarts-temps), qui a très vite relégué les Hornets au second plan. Les Spurs menaient de treize longueurs (55-42) à la mi-temps avec déjà 18 pts et 6 passes d'un TP déchaîné (22 pts et 8 passes au final).

L'écart n'a cessé de gonfler par la suite, grimpant jusqu'à 24 longueurs à l'entame du dernier quart-temps. Meilleur marqueur de la rencontre (23 points), comme il y a trois jours, Chris Paul a été coupé de ses équipiers (6 passes, 4 balles perdues), ce qui a fait manger Peja Stojakovic (6 points à 3/9) et David West (10 à 4/15), gênés par une défense texane appliquée et aggressive (6 contres). Le match étant plié, les deux entraîneurs en ont donc profité pour faire souffler leurs cadres - l'occasion également pour Robert "Big Shot Rob" Horry d'honorer sa 237e apparition en play-offs, record de Kareem Abdul-Jabbar égalé. Mais pour les Spurs, il faudra encore attendre un peu plus avant de se réjouir. Prochain objectif ? Tenter de gagner enfin à New Orleans pour faire un grand pas vers la finale de Conférence.



Utah Jazz - Los Angeles Lakers : 123-115 a. p.

(Les deux équipes sont à égalité 2-2)

Deron Williams n'a pas craqué. Le meneur du Jazz a été parfait aux lancers francs (8/8, dont 4/4 en prolongation), permettant à son équipe de s'assurer une avance définitive et une victoire indispensable pour ne pas se retrouver dos au mur lors du match 5 à Los Angeles. Ce succès a été acquis à l'arraché alors qu'il semblait se dessiner un peu plus tranquillement après un 13-3 réussi par Utah dans le premier quart, bouclé avec dix points d'avance (31-21). Ce retard avait été effacé par les Lakers à la mi-temps (55-55) grâce à l'apport du Slovène Sasha Vujacic, qui a inscrit durant le second quart la totalité de ses 11 points (dont trois tirs longue distance). Le paradoxe, c'est que Deron Williams (29 pts à 9/13, 14 passes) s'était montré intenable dans le même laps de temps (13 pts), avant de souffler sur le banc.

Le banc, justement, a été le facteur déterminant de la victoire du Jazz. Pour lutter face à une nouvelle prestation "big time" de Kobe Bryant (33 points, 10 passes, 8 rebonds) malgré un mal de dos, Utah a pu compter sur quatre remplaçants, auteurs de 39 unités, contre 16 pour ceux de L. A., dont Ronny Turiaf, bloqué à 0 unité en 4'22". Petit à petit, Williams et ses équipiers ont pris l'ascendant (79-75), entamant le quatrième quart avec un 11-5 (90-80). Pau Gasol a maintenu les Lakers à flot (23 points et 10 rebonds, dont 6 offensifs) tandis que Derek Fisher (15 pts), jusqu'alors remarqué pour ses fautes, a sorti la tête de l'eau avec trois tirs à trois points de suite pour réduire l'écart (102-98), puis a contré Williams sur la possession de la gagne avant le buzzer (108-108). Un retour devenu inutile quelques instants plus tard avec l'impulsion donnée par Mehmet Okur (112-108), puis grâce à quatre lancers francs de Williams et de Kyle Korver suite à des fautes intentionnelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico77
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2854
Age : 52
Localisation : Entre Space Montain et Paris
Loisirs : Basket, Foot, F1, Ciné, Jeux Pc, Consoles.
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Basket / NBA   Mar 13 Mai 2008, 19:45













Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico77
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2854
Age : 52
Localisation : Entre Space Montain et Paris
Loisirs : Basket, Foot, F1, Ciné, Jeux Pc, Consoles.
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Basket / NBA   Mer 14 Mai 2008, 12:30



Playoffs 2008 2eme tour


Conférence Est


Match N° 4




Cleveland Cavaliers - Boston Celtics : 88-77


Meilleurs marqueurs :



Le Bron James (CLE) 44 Minutes, 21 points, 6 rebonds, 13 passes décisives, 2 contres, 3 interceptions, 4 ballons perdus.

Kevin Garnett (BOS) 40 Minutes, 15 points, 10 rebonds, 4 passes décisives, 1 contre, 1 ballon perdu.



Match N° 5




Detroit Pistons - Orlando Magic : 91-86


Meilleurs Marqueurs :

Richard Hamilton (DET) 41 Minutes, 31 points, 2 rebonds, 3 passes décisives, 4 interceptions.

Hedo Turkoglu (ORL) 41 Minutes, 18 points, 9 rebonds, 7 passes décisives, 5 ballons perdus.



Conférence Ouest


Match N° 5




New Orléans Hornets - San Antonio Spurs : 101-79


Meilleurs Marqueurs :


David West (NOH) 43 Minutes, 38 points, 14 rebonds, 4 passes décisives, 2 interceptions, 5 contres, 2 ballons perdus.

Manu Ginobili (SAS) 37 Minutes, 20 points, 2 rebonds, 7 passes décisives, 1 ballon perdu.

Tony Parker (SAS) 38 Minutes, 18 points, 1 rebond, 4 passes décisives, 3 ballons perdus.








Séries

Boston Celtics - Cleveland Cavaliers : 2-2
Detroit Pistons - Orlando Magic : 4-1 (Orlando qualifié pour la finale CE)
New Orléans Hornets - San Antonio Spurs : 3-2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico77
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2854
Age : 52
Localisation : Entre Space Montain et Paris
Loisirs : Basket, Foot, F1, Ciné, Jeux Pc, Consoles.
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Basket / NBA   Mer 14 Mai 2008, 12:46

San Antonio en souffrance





Les Spurs ont décidément bien du mal contre la Nouvelle-Orléans. Les coéquipiers de Tony Parker ont subi leur troisième défaite en cinq matches la nuit dernière (101-79) et sont donc menés (3-2) dans leur demi-finale de la Conférence Ouest. Pour Detroit, la vie est bien plus facile puisque les Pistons sont la première équipe qualifiée pour la finale de la Conférence Est après avoir battu pour la quatrième fois Orlando (91-86).


New-Orleans Hornets - San Antonio Spurs : 101-79

(La Nouvelle-Orléans menent 3-2)


Plus la série entre la Nouvelle-Orléans et San Antonio avance, et plus l'éventualité d'une élimination du champion en titre semble probable. Les Hornets ont encore une fois impressionné dans leur salle, et possèdent la maturité, et le jeu, suffisants pour sortir des Spurs trop irréguliers. A l'image de leur troisième quart-temps, perdu 28-11, et qui a ruiné tous les efforts consentis en première mi-temps (47-44 pour les Spurs). Gregg Popovich, le coach de Spurs en souffrance, ne s'y est d'ailleurs pas trompé : «La défense des Hornets a fait la différence dans le troisième quart-temps.» Tim Duncan bloqué à 10 points (mais 23 rebonds) peut en dire quelque chose. Tony Parker a lui inscrit 18 points, et Manu Ginobili 20. Mais forcément, le grand bonhomme du match est à chercher du côté de la Nouvelle-Orléans. Avec 38 points et 14 rebonds, David West a réalisé son record en carrière, et mené son équipe vers la victoire. «Nous avons joué comme si c'était le match 7, a commenté l'intérieur des Hornets. Nous voulions être sûrs d'assurer à la maison. Nous avons fait en sorte qu'ils passent une mauvaise soirée.» A voir les mines déconfites des joueurs des Spurs (Photo Reuters) par moment sur le parquet, le contrat a été pleinement rempli.


Detroit Pistons - Orlando Magic : 91-86

(Detroit gagne la série 4-1)

Pour la sixième année consécutive, Detroit s'est qualifié pour la finale de la conférence Est. «Nous nous attendions à le faire, nous sommes supposés être ici», a résumé Richard Hamilton qui, avec ses 31 points, a terminé meilleur marqueur du match. Une déclaration qui pourrait passer pour de l'arrogance, mais qui n'est en fait qu'un simple reflet de la réalité. En effet, Detroit est bien une des deux meilleures équipes à l'Est. Il n'empêche, cette quatrième victoire ne fut pas si facile. A 19 secondes de la fin du match, Orlando n'était mené que de trois points (87-84), et sans un contre de Tayshaun Prince sur un dunk de Hedo Turkoglu, le Magic serait revenu à un point. Avant cela, les coéquipiers de Rasheed Wallace (14 pts, 7 rbds) avaient dominé leurs adversaires surtout grâce à leur meilleure adresse aux lancers-francs (28/32 contre 16/28 ). Car à deux points, les stats des joueurs de Detroit ont plutôt été médiocres : 30/83 soit 36% de réussite. Contre Orlando cela a suffi, mais face à Boston ou Cleveland, il faudra faire mieux.


Cleveland Cavaliers - Boston Celtics : 88-77

(Les deux équipes sont à égalité 2-2)

Le deuxième match de la série au Banknorth Garden n'a pas changé la donne : Boston est toujours aussi mal à l'aise à l'extérieur et LeBron James est en train de changer sa manière de jouer pour le bien de son équipe, sans perdre son influence dans le money time. Battus pour la cinquième fois en autant de déplacements en play-offs, les Celtics, n°1 de la saison régulière, vont devoir se poser de sérieuses questions. Symbole de cette faillite lundi : Kevin Garnett, pourtant le plus régulier de tous, a cumulé 13 points et 8 rebonds avant la mi-temps contre 2 et 2 après... «Ils ont l'une des meilleurs défenses de la Ligue, reconnait Paul Pierce. Ils vous obligent à pénétrer où à shooter de très loin. On doit faire un meilleur travail de décalage.»

Ce match a aussi confirmé que LeBron James êut être fondamentalement altruiste. Encore gêné par une adresse décevante (7/20 pour 21 points quand même), le meilleur marqueur de la NBA a de nouveau montré qu'il pouvait aussi orchestrer le jeu (13 assists) et défendre de manière très efficace (il a même reçu quatre voix dans le vote du meilleur défenseur). «Je n'avais pas encore joué comme ça dans cette série, a déclaré James. J'ai mis un point d'exclamation sur ce match. C'est la rencontre qu'il nous fallait au niveua collectif.» Surtout qu'il n'était pas seul à défendre : sa mère, Gloria James (à gauche, Photo Reuters) est même venue aider son fils après une faute dure de Pierce et Garnett dans la quatrième période !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico77
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2854
Age : 52
Localisation : Entre Space Montain et Paris
Loisirs : Basket, Foot, F1, Ciné, Jeux Pc, Consoles.
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Basket / NBA   Mer 14 Mai 2008, 19:45











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico77
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2854
Age : 52
Localisation : Entre Space Montain et Paris
Loisirs : Basket, Foot, F1, Ciné, Jeux Pc, Consoles.
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Basket / NBA   Ven 16 Mai 2008, 13:13



Playoffs 2008 2eme tour


Conférence Est


Match N° 5





Boston Celtics - Cleveland Cavaliers : 89-96


Meilleurs marqueurs :


Paul Pierce (BOS) 42 Minutes, 29 points, 7 rebonds, 3 passes décisives, 3 ballons perdus.

Le Bron James (CLE) 44 Minutes, 35 points, 3 rebonds, 5 passes décisives, 1 contre, 1 interception, 4 ballons perdus.




Conférence Ouest


Match N° 5




Los Angeles Lakers - Utha Jazz : 111-104


Meilleurs marqueurs :


Kobe Bryant (LAL) 41 Minutes, 26 points, 6 rebonds, 7 passes décisives, 2 interceptions, 4 ballons perdus.

Deron Williams (UTA) 43 Minutes, 27 points, 5 rebonds, 10 passes décisives, 4 ballons perdus.





Match N° 6




San Antonio Spurs - New Orléans Hornets : 99-80


Meilleurs Marqueurs :


Manu Ginobili (SAS) 33 Minutes, 25 points, 4 rebonds, 2 passes décisives.

Chris Paul (NOH) 38 Minutes, 21 points, 6 rebonds, 8 passes décisives, 3 interceptions, 3 ballons perdus.


Stat des joueurs Français


Ronny Turiaf (LAL) 8 Minutes, 1 rebond, 1 contre.


Tony Parker (SAS) 30 Minutes, 15 points, 4 rebonds, 4 passes décisives, 2 interceptions, 4 ballons perdus.







Séries


Boston Celtics - Cleveland Cavaliers : 3-2
Los Angeles Lakers - Utah Jazz : 3-2
New Orléans Hornets - San Antonio Spurs : 3-3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico77
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2854
Age : 52
Localisation : Entre Space Montain et Paris
Loisirs : Basket, Foot, F1, Ciné, Jeux Pc, Consoles.
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Basket / NBA   Ven 16 Mai 2008, 13:22

Les Spurs se relancent






Les Spurs sont revenus dans la course en dominant à domicile les Hornets (99-80), jeudi soir. San Antonio et New Orleans sont désormais à égalité 3-3 dans la série. En tête à la mi-temps (58-51), le champion en titre n'a dès lors plus perdu l'avantage, ne laissant pas aux Hornets le soin d'inscrire plus de 29 points supplémentaires jusqu'au buzzer final. Les Texans ont ainsi confirmé la règle qui a jusqu'ici prédominé dans la série : chaque victoire a été inscrite à domicile.


San Antonio Spurs - New Orléans Hornets : 99-80

(Les Spurs et les Hornets sont à égalités 3 a 3)


Pour les coéquipiers de Tony Parker (15 pts, 4 rbds, 4 pd), tout l'enjeu sera donc de faire du match 7, lundi à La Nouvelle Orélans, l'exception qui confirme la règle. «Franchement, si je savais ce qui se passe avec ce truc des matches à domicile, je le mettrai en bouteille et je le vendrai !, a commenté le coach des Hornets Byron Scott. On dirait bien qu'à chaque fois, l'équipe qui recevait a joué extrêmement bien, tandis que l'équipe qui se déplaçait, elle, faisait n'importe quoi pour une raison que j'ignore. Du coup, nous sommes vraiment contents que le match 7 se joue chez nous.»

Manu Ginobili a été le principal artisan de la victoire texane en inscrivant 25 points, dont 6 sur 9 à 3 pts, bien aidé par Tim Duncan, auteur de son côté de 20 points et 15 rebonds. «Si nous voulions gagner, a analysé Tony Parker (photo Reuters), nous savions qu'il faudrait que Timmy (Duncan) soit aggressif. Et c'est ce qu'il a fait. Manu a également été énorme.» Du coup, malgré un bon Chris Paul (21 pts), La Nouvelle Orléans a peiné, ne pouvant cette fois pas compter sur David West (10 pts), qui a dû sortir en tout début du dernier quart-temps en raison d'une blessure au dos.

Vainqueurs comme perdants du jour se sont montrés d'accord sur un point : le match décisif, lundi, sera un vrai combat. «Je suis très excité, a ainsi prévenu Chris Paul. La NBA, c'est exactement ça : jouer un match 7 ! C'est pour cela que nous jouons. Ils sont les champions en titre, ils ne vont pas lâcher l'affaire comme cela. » «L'élimination est en jeu, a acquiescé Tim Duncan. Nous savons qu'il faudra mettre notre jeu en place, mais nous avons confiance en notre capacité à bien jouer à l'extérieur. De toute façon, désormais, c'est: marche ou crève. »



Los Angeles Lakers - Utah Jazz : 111-104

(Les Lakers mènent la série 3-2)

Depuis le début des demi-finales, les équipes qui reçoivent se sont imposées 19 fois sur 20. Les Lakers n'ont pas failli à la règle dans leur série contre Utah, et ont maintenant besoin d'une seule victoire pour conclure et atteindre la finale de Conférence pour la première fois depuis 2004. Ce pourrait être dès vendredi à Salt Lake City, ou lundi dans le Staples Center, où les Lakers mènent 17-3 contre le Jazz. Kobe Bryant, fatigué après la défaite en prolongation (123-115) lors du match 4, s'est montré moins fringant que d'habitude, mais termine néanmoins avec 26 pts. Heureusement, il a été bien épaulé par ses coéquipiers, Lamar Odom (22 pts, 11 rbds) et Pau Gasol (21 pts, 8 passes) en tête. C'est d'ailleurs l'Espagnol qui a mis fin aux derniers espoirs du Jazz dans ce match, en marquant deux paniers dans la dernière minute qui ont donné cinq points d'avance aux siens (107-102). Le cinq majeur du Jazz s'est lui aussi bien comporté, notamment Deron Williams (27 pts, 10 passes) et Carlos Boozer (18 pts, 12 rbds), mais ce fut insuffisant pour prendre l'avantage. Les joueurs de l'Utah doivent maintenant s'imposer à l'extérieur pour se qualifier.


Boston Celtics - Cleveland Cavaliers : 96-89

(Les Celtics mènent la série 3-2)

L'affaire aurait pu mal tourner pour Boston lors de ce match 5. Menés de 14 points dans le deuxième quart-temps, les Celtics ont dû passer à la vitesse supérieure dans le troisième quart (remporté 29-17) pour doucher les espoirs des Cavaliers, qui ne sont finalement pas passés loin de remporter la première victoire à l'extérieur de la série. Désormais, Boston a la main et pourra conclure vendredi à Cleveland pour retrouver Detroit en finale de Conférence. Et de l'avis même du coach des Cavaliers, Mike Brown, c'est à Rajon Rondo qu'ils le doivent. Loin d'être le plus connu des joueurs de Boston, le meneur a sauvé les siens de la perdition en fin de première période, notamment grâce à deux paniers à trois points de suite. «Rondo a mis des paniers importants, nous a relancé dans un bon rythme que nous avons suivi dans le troisième quart», a d'ailleurs expliqué Kevin Garnett. Au final Rondo (Photo Reuters) a terminé avec 20 points et 13 passes, une de plus que l'ensemble des autres joueurs des Celtics. Paul Pierce (29 pts, 7 rbds) et Kevin Garnett (26 pts, 16 rbds) ont également apporté leur pierre à l'édifice, alors que Ray Allen (11 pts) était plus en retrait. Le meilleur marqueur du match reste cependant LeBron James (35 pts). Et lui aussi salua la performance de Rajon Rondo, «le meilleur joueur du match». Malgré cette défaite, le coach des Cavaliers garde espoir pour la suite : «La série n'est pas terminée tant qu'une équipe n'a pas remporté quatre matches.» Une phrase pleine de bon sens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico77
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2854
Age : 52
Localisation : Entre Space Montain et Paris
Loisirs : Basket, Foot, F1, Ciné, Jeux Pc, Consoles.
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Basket / NBA   Mar 20 Mai 2008, 12:36



Playoffs 2008 2eme tour


Conférence Est


Match N° 7





Boston Celtics - Cleveland Cavaliers : 97-92


Meilleurs marqueurs :


Paul Pierce (BOS) 43 Minutes, 41 points, 4 rebonds, 5 passes décisives, 2 interceptions, 4 ballons perdus.

Le Bron James (CLE) 46 Minutes, 45 points, 5 rebonds, 6 passes décisives, 2 interceptions, 2 ballons perdus.



Conférence Ouest


Match N° 7




New Orléans Hornets - San Antonio Spurs : 82-91


Meilleurs Marqueurs :


David West (NOH) 46 Minutes, 20 points, 9 rebonds, 1 passe décisive, 1 interception, 1 contre, 1 ballon perdu.

Manu Ginobili (SAS) 41 Minutes, 26 points, 5 rebonds, 5 passes décisives, 3 ballons perdus.

Tony Parker (SAS) 43 Minutes, 17 points, 2 rebond, 5 passes décisives, 1 interception, 1 contre, 2 ballons perdus.








Séries


Boston Celtics - Cleveland Cavaliers : 4-3
New Orléans Hornets - San Antonio Spurs : 3-4

Boston qualifié pour la finale de la Conférence Est.

San Antonio Spurs qualifié pour la finale de la Conférence Ouest.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico77
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2854
Age : 52
Localisation : Entre Space Montain et Paris
Loisirs : Basket, Foot, F1, Ciné, Jeux Pc, Consoles.
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Basket / NBA   Mar 20 Mai 2008, 12:43

Les Spurs en finale à l'Ouest






Les San Antonio Spurs, champions en titre, se sont qualifiés pour la finale de la Conférence Ouest, en s'imposant (91-82) chez les Hornets lundi lors du match n°7 de la série. Grâce à ce premier succès à l'extérieur de cette demi-finale, les coéquipiers de Tony Parker, auteur de 17 points, remportent la série 4 victoires à 3 et retrouveront les Los Angeles Lakers au prochain tour.


New Orléans Hornets - San Antonio Spurs : 82-91

(Les Spurs remportent la série 4-3)

Les Texans ont obtenu leur qualification en Louisiane alors qu'ils avaient été battus trois fois de près de 20 points dans cette même salle. Un match solide, où l'expérience a parlé : les champions 1999, 2003, 2005 et 2007 ont pris les commandes dès le milieu du premier quart-temps et sont restés devant au tableau d'affichage toute la partie. A la pause, ils menaient de 9 points (51-42). Ils ont même compté jusqu'à 17 points d'avance en fin de troisième quart-temps (71-54).

Les Hornets, maladroits à distance (4 sur 17 à 3 points) et dominés au rebond, ont pu y croire en revenant à 3 points à 90 secondes de de la fin (83-80). Le meilleur joueur dans le camp texan a été l'Argentin Manu Ginobili, auteur de 26 points, dont 4 lancers-francs capitaux dans les 60 dernières secondes. Tim Duncan a inscrit 16 points et pris 14 rebonds avant d'être freiné par 5 fautes personnelles à plus de 4 minutes de la fin... ce qui ne l'a pas empêché de manifester sa joie. «Evidemment, nous avons encore quelques petites choses à régler, mais nous travaillons dans le bon sens, dans une direction que j'aime bien !» s'est-il enthousiasmé en fin de match, alors que les Spurs, menés 2-0 après les deux premières rencontres de leur demi-finale face aux Hornets, étaient bien mal partis.

En face, le meneur Chris Paul a réussi à se sortir des griffes de Tony Parker et Bruce Bowen pour inscrire 18 points, prendre 8 rebonds et offrir 14 passes, tandis que David West, titulaire malgré des douleurs au dos, a mis 20 points.




Boston Celtics - Cleveland Cavaliers : 97-92

(Les Celtics remportent la série 4-3.)

LeBron James a pris dimanche près de la moitié des tirs de son équipe (29 sur 64). Une surprise ? Non. Et il en a rentré la moitié (14/29), pour 45 points, dix unités au dessus de son précédent record lors de ses play-offs. Seulement voilà, "l'Élu" n'a pas mis les bons. Dominés depuis le début de la rencontre (50-40 à la mi-temps), les Cavs se sont retrouvés presque miraculeusement à -1 (89-88 ) à deux minutes de la fin, en grande partie grâce à leur maître à jouer. À 1'41" du terme, James prit alors logiquement ses responsabilités mais manqua la cible derrière l'arc. Puis, à 25" du buzzer final, il a eu l'occasion de ramener les siens à -1 sur un jump shoot, lui aussi manqué. Malgré un dernier trois points de "Sasha" Pavlovic, les Cavs devaient laisser la victoire aux Celtics, impeccables sur la ligne des lancers pour tenir le score. Comme un symbole, les deux derniers points furent l'oeuvre de Paul Pierce.

Déjà auteur du premier panier du match, le vétéran de la maison verte (dixième année au club) a répondu du tac au tac à James dans un duel homérique (photo Reuters). Avec 41 points (à 13/23), Pierce termine meilleur marqueur de son équipe, loin devant Kevin Garnett (13 points). Surmotivé, comme à son habitude, "The Big Ticket" s'est surtout astreint à défendre, captant 11 rebonds défensifs (et 2 offensifs). L'autre élément du "Big Three", Ray Allen, a été totalement contenu (4 points à 1/6), comme il l'a été tout au long de cette série, où il a tourné à moins de 10 points (contre 17,5 en saison régulière). Du côté des Cavs, les équipiers de James ont surtout été privés de tickets shoots, avec au maximum 8 tirs par joueur. Seul Delonte West, qui manqua l'égalisation à trois points à un peu plus d'une minute de la fin, finit à plus de 10 unités (15 à 4/8 ). Sans doute soulagé par la qualification de son équipe, le Boston Garden espère désormais que ses favoris n'auront pas laissé trop de forces dans ces deux séries à sept matches - Atlanta et Cleveland - avant d'affronter les redoutables Detroit Pistons en finale de conférence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico77
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2854
Age : 52
Localisation : Entre Space Montain et Paris
Loisirs : Basket, Foot, F1, Ciné, Jeux Pc, Consoles.
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Basket / NBA   Mer 21 Mai 2008, 12:07




FINALES DES CONFERENCES


Conférence Est







Forwards : Paul Pierce, Kevin Garnett.

Center : Kendrick Perkins.

Guard : Ray Allen, Rajon Rondo.








Forwards : Tayshaun Prince, Antonio McDyess

Center : Rasheed Wallace.

Guard : Richard Hamilton, Chauncey Billups



Mardi 20 mai 2008 : Boston Celtics - Detroit Pistons : 88-79

Jeudi 22 mai 2008 : Boston Celtics - Detroit Pistons

Samedi 24 mai 2008 : Detroit Pistons - Boston Celtics

Lundi 26 mai 2008 : Detroit Pistons - Boston Celtics

Mercredi 28 mai 2008 (si nécessaire) : Boston Celtics - Detroit Pistons

Vendredi 30 mai 2008 (si nécessaire) : Detroit Pistons - Boston Celtics

Dimanche 1er juin 2008 (si nécessaire) : Boston Celtics - Detroit Pistons
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico77
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2854
Age : 52
Localisation : Entre Space Montain et Paris
Loisirs : Basket, Foot, F1, Ciné, Jeux Pc, Consoles.
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Basket / NBA   Mer 21 Mai 2008, 12:24




FINALES DES CONFERENCES


Conférence Ouest







Forwards : Vladimir Radmanovic, Lamar Odom.

Center : Pau Gasol.

Guards : Kobe Bryant, Derek Fisher.








Forwards : Bruce Bowen, Tim Duncan.

Center : Fabricio Oberto.

Guards : Manu Ginobili, Tony Parker.



Los Angeles Lakers (1) - San Antonio Spurs (3)


Mercredi 21 mai 2008 : Los Angeles Lakers - San Antonio Spurs

Vendredi 23 mai 2008 : Los Angeles Lakers - San Antonio Spurs

Dimanche 25 mai 2008 : San Antonio Spurs - Los Angeles Lakers

Mardi 27 mai 2008 : San Antonio Spurs - Los Angeles Lakers

Jeudi 29 mai 2008 (si nécessaire) : Los Angeles Lakers - San Antonio Spurs

Samedi 31 mai 16 mai 2008 (si nécessaire) : San Antonio Spurs - Los Angeles Lakers

Lundi 2 juin mai 2008 (si nécessaire) : Los Angeles Lakers - San Antonio Spurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico77
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2854
Age : 52
Localisation : Entre Space Montain et Paris
Loisirs : Basket, Foot, F1, Ciné, Jeux Pc, Consoles.
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Basket / NBA   Jeu 22 Mai 2008, 13:08




FINALES DES CONFERENCES


Conférence Est


Match N° 1




Boston Celtics - Detroit Pistons : 88-79


Meilleurs Marqueurs :


Kevin Garnett (BOS) 37 Minutes, 26 points, 9 rebonds, 4 passes décisives, 1 interception, 2 contres, 3 ballons perdus.

Tayshaun Prince (DET) 42 Minutes, 16 points, 4 rebonds, 2 passes décisives, 3 ballons perdus.


Conférence Ouest


Match N° 1




Los Angeles Lakers - San Antonio Spurs : 89-85


Meilleurs Marqueurs :


Kobe Bryant (LAL) 43 Minutes, 27 points, 5 rebonds, 9 passes décisives, 1 interception, 1 ballon perdu.

Tim Duncan (SAS) 41 Minutes, 30 points, 18 rebonds, 2 passes décisives, 2 interceptions, 4 contres, 4 ballons perdus.



Stats des joueurs Français



Tony Parker (SAS) 41 Minutes, 18 points, 10 rebonds, 6 passes décisives, 1 interception, 2 ballons perdus.

Ronny Turiaf (LAL) 9 Minutes, 3 points, 4 rebonds, 1 contre.







Finales Séries


Boston Celtics - Detroit Pistons : 1-0

Los Angeles Lakers - San Antonio Spurs : 1-0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico77
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2854
Age : 52
Localisation : Entre Space Montain et Paris
Loisirs : Basket, Foot, F1, Ciné, Jeux Pc, Consoles.
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Basket / NBA   Jeu 22 Mai 2008, 13:17

Avantage Lakers





Los Angeles Lakers - San Antonio Spurs : 89-85

(Les Lakers mène la série 1 à 0)

Après avoir mené de 20 points, les Spurs se sont inclinés (89-85) en toute fin de rencontre chez les Lakers, lors du premier match de la finale de Conférence Ouest. Victimes d'une grosse fatigue, ils ont par ailleurs subi les assauts d'un Kobe Bryant (Ici face à Tony Parker. Photo Reuters) déchaîné en seconde période (25 points).

Ce n'est pas une excuse. Et les Spurs ne veulent même pas en entendre parler. Le gros coup de fatigue constaté chez les hommes de Gregg Popovich n'est donc pas à l'origine de leur défaite dans le match N.1 de la finale de la Conférence Ouest. «On avait de l'avance et on est en forme, déclarait leur meneur Tony Parker auteur de 18 points, 10 rebonds et 6 passes. C'est juste que nous n'avons pas suffisamment bien joué pour gagner. On n'a pas super bien joué dans le quatrième quart-temps».

Un Kobe Bryant décisif
Perdue 24-13, la quatrième période leur a en effet été fatale. Alors que le tenant du titre menait encore 72-65 après 30 minutes, il s'est effondré, aussi bien en défense qu'en attaque et à 3 minutes de la fin, les Lakers prenaient enfin l'avantage (83-81)grâce à deux lancers-francs d'un Kobe Bryant décisif avec 27 points au total (dont 25 en deuxième mi-temps).

Pourtant, les Texans et notamment Bruce Bowen avaient réussi à museler le MVP de la saison régulière en première période et l'écart était encore de 8 points en leur faveur à la pause. «On faisait n'importe quoi à ce moment-là. Mais on a rectifié et progressivement, on est revenu. On sait que si on fait bien les choses, on peut bien jouer», commentait Ronny Turiaf, le Français des Lakers (3 pts, 4 rbds en 9 minutes).

La nuit de lundi à mardi passée dans un avion cloué au sol par une panne aura sans aucun doute désavantagé les Spurs alors même que les Lakers avaient pu profiter de cinq jours de repos. Vendredi, toujours en Californie, l'état de forme des Texans devrait être meilleur.



Boston Celtics - Detroit Pistons : 88-79

(Les Cetics mène la série 1 à 0)

La forteresse imprenable. Une nouvelle fois, les Celtics se sont imposés (88-79) à domicile cette nuit pour leur premier match contre Detroit en finale de la conférence Est. Malgré un parcours chaotique tout au long des play-offs (6 matches perdus, tous à l'extérieur), les partenaires de Paul Pierce sont invaincus chez eux depuis le début (soit 9 victoires).

Et l'accumulation des matchs ne semble pas les fatiguer. Alors qu'ils ne menaient que d'un point à la mi-temps (41-40) face à la deuxième meilleure équipe de la saison régulière (59 succès pour Detroit), les Celtics ont réussi un énorme troisième quart-temps (28-17). «Je pensais qu'on avait beaucoup d'énergie, a déclaré l'un des artisans de la victoire Kevin Garnett, 26 points et 9 rebonds. On est capable de dominer toutes les équipes qui viennent jouer chez nous. On a le record de victoires en saison régulière (Ndlr : 66) et ça, ça booste pour gagner à la maison»

Paul Pierce, qui avait terminé à 41 points lors du dernier match contre Cleveland est resté un peu en dedans avec "seulement" 22 points contre une équipe, il est vrai, très défensive. «On n'a pas été dans le bon rythme, commentait l'entraîneur de Detroit Flip Saunders. On a juste été un peu plus lent.» Habitué des finales de Conférence, Detroit qui dispute sa sixième consécutive n'a pas dit son dernier mot. Les Celtics, eux, ont faim. Deuxième match programmé jeudi... toujours à Boston.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico77
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2854
Age : 52
Localisation : Entre Space Montain et Paris
Loisirs : Basket, Foot, F1, Ciné, Jeux Pc, Consoles.
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Basket / NBA   Ven 23 Mai 2008, 12:22













Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico77
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2854
Age : 52
Localisation : Entre Space Montain et Paris
Loisirs : Basket, Foot, F1, Ciné, Jeux Pc, Consoles.
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Basket / NBA   Ven 23 Mai 2008, 12:37




FINALES DES CONFERENCES


Conférence Est


Match N° 2




Boston Celtics - Detroit Pistons : 97-103



Meilleurs Marqueurs :



Richard Hamilton (DET) 41 Minutes, 25 points, 3 rebonds, 4 passes décisives, 2 interceptions, 2 contres, 2 ballons perdus.

Paul Pierce (BOS) 46 Minutes, 26 points, 4 rebonds, 5 passes décisives, 1 contre, 4 ballons perdus.








Final Séries

Detroit Pistons - Boston Celtics : 1-1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico77
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2854
Age : 52
Localisation : Entre Space Montain et Paris
Loisirs : Basket, Foot, F1, Ciné, Jeux Pc, Consoles.
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Basket / NBA   Ven 23 Mai 2008, 12:42

Boston tombe à la maison






Boston Celtics - Detroit Pistons : 97-103

(Les Celtics et les Pistons sont à égalité 1 à 1)

Les Pistons ont infligé aux Celtics leur première défaite (103-97) à domicile en play-offs dans la nuit de jeudi à vendredi. Boston restait pourtant sur une série de neuf victoires. Ce succès permet à Detroit de revenir à 1-1 dans la finale de la Conférence Est.

On les croyait invincibles. Après leur victoire (88-79) à domicile dans le match 1 face à Detroit dans la nuit de mardi à mercredi, les Celtics semblaient intouchables dans leur salle et devant leurs milliers de supporters. Et pourtant, les Pistons ont réussi à faire plier les hommes de Doc Rivers, sans doute fatigués par l'accumulation des rencontres depuis le début des play-offs (15).

Des Celtics émoussés
«Je savais que la fatigue ne nous toucherait pas lors de la première rencontre parce que l'adrénaline qui était montée lors du match 7 (contre Cleveland) était toujours là, commentait le coach de Boston Doc Rivers. J'étais plus inquiet pour ce deuxième match» Mené de 7 points à la mi-temps puis de 9 au début du dernier quart-temps par la deuxième meilleure équipe de la saison régulière, Boston réussissait à revenir à 2 points, bien aidé par Paul Pierce (26 points, 4 rebonds, 5 passes), Ray Allen (25 pts, 2 rbds, 2 passes) et Kevin Garnett (24 pts, 13 rbds et 1 passe). Insuffisant néanmoins pour l'emporter.

«Ce soir, on a juste voulu se montrer agressifs et marquer des points, commentait Richard Hamilton, meilleur marqueur de Detroit avec 25 points. Et on l'a bien fait. C'est une grande victoire. Je pense que les gars se sont vraiment appliqués. Ils ont attaqué en premier et ont joué avec l'intensité qu'il faut pour gagner.» De son côté, l'entraîneur des Celtics mettait en cause la défense : «On n'a pas bien défendu ce soir (jeudi). On a perdu parce qu'on a laissé trop de points».

En remportant leur quatrième victoire à l'extérieur en play-offs, les Pistons ont remis les compteurs à égalité. A eux maintenant d'accueillir l'équipe de Garnett et consorts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico77
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2854
Age : 52
Localisation : Entre Space Montain et Paris
Loisirs : Basket, Foot, F1, Ciné, Jeux Pc, Consoles.
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Basket / NBA   Lun 26 Mai 2008, 12:32




FINALES DES CONFERENCES


Conférence Est


Match N° 3




Detroit Pistons - Boston Celtics : 80-94


Meilleurs Marqueurs :


Richard Hamilton (DET) 43 Minutes, 26 points, 2 rebonds, 2 passes décisives, 2 interceptions, 2 contres, 1 ballon perdu.

Kevin Garnett (BOS) 34 Minutes, 22 points, 13 rebonds, 6 passes décisives, 2 interceptions, 3 ballons perdus.



Conférence Ouest


Match N° 3




San Antonio Spurs - Los Angeles Lakers : 103-84


Meilleurs Marqueurs :


Kobe Bryant (LAL) 37 Minutes, 30 points, 5 rebonds, 1 passe décisives, 3 interceptions, 4 ballons perdus.

Manu Ginobili (SAS) 31 Minutes, 30 points, 2 rebonds, 1 passe décisive, 1 ballon perdu.


Stats des joueurs Français


Tony Parker (SAS) 37 Minutes, 20 points, 3 rebonds, 5 passes décisives, 1 interception, 3 ballons perdus.

Ronny Turiaf (LAL) 11 Minutes, 2 points, 1 rebond, 1 passe décisive, 1 ballon perdu.







Final Séries


Detroit Pistons - Boston Celtics : 1-2
San Antonio Spurs - Los Angeles Lakers : 1-2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico77
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2854
Age : 52
Localisation : Entre Space Montain et Paris
Loisirs : Basket, Foot, F1, Ciné, Jeux Pc, Consoles.
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Basket / NBA   Lun 26 Mai 2008, 12:38

Les Spurs réagissent





San Antonio Spurs - Los Angeles Lakers : 103-84

(Les Lakers mènent la série 2 à 1)

Battus lors des deux premiers matches en Californie, les San Antonio Spurs, tenants du titre, se sont remis en course, en se montrant convaincants (103-84) à domicile face aux Los Angeles Lakers, lors du match 3 de la finale de la Conférence Ouest. Dominateurs dans tous les compartiments du jeu, les Spurs ont pu compter sur un «Big Three» en grande forme (Parker, Ginobili, Duncan) pour, cette fois-ci, conserver leur avance au tableau d'affichage.

Le retour en terre texane fut donc salvateur pour les joueurs de Gregg Popovich, qui ont enfin retrouver ce qu'ils avaient perdu lors des deux premiers matchs de la série : une solidité défensive et une efficacité au shoot. Symbole de cette renaissance, Manu Ginobili. L'Argentin s'est montré étincelant en première période, y inscrivant 22 de ses 30 points, plus que les 17 qu'il avait marqué lors des deux premiers matchs de la série. Particulièrement adroit à trois points (5/7), l'Argentin était inarrêtable selon Phil Jackson, coach des Lakers : «Sur les tirs qu'il a rentré durant ce match, vous auriez pu mettre n'importe quel défenseur, cela n'aurait rien changé. Vous pouviez juste lui donner une tape sur les fesses et lui dire «Bien joué», puis revenir à la prochaine possession de balle.»

Chez les Lakers, Bryant ... et les autres
Mais Ginobili n'était pas seul. Tony Parker, avec 20 pts, et Tim Duncan (photo L'Equipe), avec 22 pts et 21 rebonds, ont eux-aussi sorti la grosse artillerie. Le meneur français termine la partie avec la même réussite à deux points que Ginobili (9/15). A eux trois, ils ont donc inscrit 72 points, soit 70% des points de leur équipe. Diminué par des blessures lors des deux premières rencontres, Ginobili insistait, à l'issue de la victoire, sur le rôle de ses deux coéquipiers : «Je savais que je devais être plus agressif. Ma première mi-temps m'a donné confiance. On sait que quand on (Duncan-Parker-Ginobili) est bons et agressifs, on tire l'équipe vers le haut».

Avec douze points d'avance à la pause (69-57), puis 20 à 6 minutes du terme (86-66), les Spurs ont peut-être aperçu le spectre du match 1. En Californie, ils avaient mené avec un tel écart avant de s'écrouler et de laisser les Lakers ouvrir la série. Cette fois-ci, l'effort de Kobe Bryant fut insuffisant, auteur tout de même de 3 tirs à 3 points en 90 secondes. Le MVP de la saison régulière termine le match à 30 points, loin devant ses coéquipiers. Pau Gasol n'inscrit «que» 15 points (7 sur 18 au tir). Le Français Ronny Turiaf a joué 11 minutes, et n'a engrangé que 2 points (100% de réussite tout de même) et 4 fautes.

Sur leur lancée, les Spurs espèrent revenir à hauteur des Lakers lors du match 4 prévu mardi, dans leur salle. Un avantage pour les Texans quand on sait qu'ils n'ont plus perdu à San Antonio depuis le 9 avril dernier.



Detroit Pistons - Boston Celtics : 80-94

(Les Celtics mène la série 2 à 1)


Battus à domicile jeudi (103-97), les Boston Celtics ont récupéré l'avantage du terrain grâce à leur victoire chez les Detroit Pistons (94-80) samedi lors du match 3 de la finale de la conférence Est. Meilleure équipe de la saison régulière, Boston n'avait pas remporté le moindre match à l'extérieur en deux tours de phases finales (6 matches). Menant désormais 2-1, ils seront à nouveau sur le parquet de Detroit lundi soir. Kevin Garnett (ici face à Jason Maxiell, photo Reuters) a été le grand artisan de ce premier succès à l'extérieur avec 22 points, 13 rebonds et 6 passes. De leur côté, les Pistons ont trop manqué d'adresse, notamment à trois points (1/13), pour espérer quoi que ce soit dans ce match 3 et ce, malgré un Richard Hamilton très performant (26 pts, meilleur marqueur de la rencontre).

Cette première victoire hors du Boston Garden aura été rapide à se dessiner. Les Celtics ont en effet inscrit les 11 premiers points du match avant de marquer les 10 derniers de la première mi-temps pour atteindre la pause avec 18 unités d'avance. Une belle mise au point. «Avant la rencontre, j'ai dit aux gars : "Hey, durant la saison régulière, nous étions la meilleure équipe de la saison à l'extérieur, alors allons-y et montrons-leur"» a expliqué Paul Pierce, qui effectue sa dixième saison au sein des Celtics. Kevin Garnett n'en est qu'à sa première. Pourtant, "The Big Ticket" est déjà devenu l'homme-clé de la franchise. Grâce à son double-double assorti d'un nombre de passes très élevé pour un intérieur (6), Garnett a prouvé, si besoin en était, qu'il avait bien le pedigree d'un MVP. Mais les Celtics ont également prouvé samedi qu'ils étaient autre chose qu'un "Big Three" et qu'ils pouvaient s'appuyer sur un collectif très bien rodé, avec six joueurs au-delà des 10 points, dont Kendrick Perkins (12 pts, 10 rbds), Ray Allen (14 pts) et Paul Pierce (11 pts).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico77
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2854
Age : 52
Localisation : Entre Space Montain et Paris
Loisirs : Basket, Foot, F1, Ciné, Jeux Pc, Consoles.
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Basket / NBA   Mar 27 Mai 2008, 10:20











Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico77
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2854
Age : 52
Localisation : Entre Space Montain et Paris
Loisirs : Basket, Foot, F1, Ciné, Jeux Pc, Consoles.
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Basket / NBA   Mar 27 Mai 2008, 10:32











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Basket / NBA   

Revenir en haut Aller en bas
 
Basket / NBA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 24 sur 27Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25, 26, 27  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jeu de management de basket
» Place du Basket Français au niveau du Basket Mondial
» Fantasy Basket US
» Liège Basket 2008' 2009'
» Belgacom Liège Basket - Dexia Mons Hainaut - mercredi 22/09

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Girondinfo :: Le foot français et étranger :: Autres sports-
Sauter vers: