Girondinfo
Pense à te connecter ou à t'inscrire!



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 ici on parle de ce qu'on veut...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24  Suivant
AuteurMessage
arthemile
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
avatar

Masculin Nombre de messages : 3853
Age : 71
Localisation : bordeaux ville d'art, cité des grands vins
Emploi : retraité aux flambeaux, oisif laborieux ...
Loisirs : sports en spectateur, peinture, musique , etc
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: atorial   Jeu 10 Avr 2008, 19:03

ça reflette bien le caractère synique et dictatorial de la chine ... seconde patrie de notre ancien président de la république... ce bon CHICHI si honnête et précieux, avec sa bergère qui a le prose cousu de pièces jaunes...
c'est un comble que le fait de faire éteindre la flamme, soit tombé sur David DOUILLET, le fils spirituel de Bernadette, qui s'est execiuté comme un gamin de huit ans Mr. Green .

je ne sais pas qui a fait ce dessin mais c'est génial de vérité et très évocateur...

de toutes façons, depuis que les jeux existent, il y a toujours eu du gourbi...
la première alerte s'est faite ressentir vivement en 1936 sous un régime de dictature en Allemagne .... on passera sur les autres évènements qui ont suivi... et comme par hasard on retrace le même phénomène en 2008 mais cette fois en Chine sous un régime dictatorial opposé...

c'est vrai que les extrèmes se rejoignent !!!

espérons que la suite ne sera pas comme en 1939...

bonne fête de la politique polluante.
didier de mees.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit et Rik
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2797
Age : 40
Localisation : Saint Chamond
Emploi : martyriseur de clavier
Date d'inscription : 01/08/2005

MessageSujet: Re: ici on parle de ce qu'on veut...   Jeu 17 Avr 2008, 16:52

Je ne suis pas d'accord pour comparer les jeux de 36 à ceux de 2008. D'accord l'Allemagne de 36 et la Chine de 2008 ne respectent pas les droits de l'Homme mais les régimes sont différents, leurs buts sont différents... J'avoue que j'ignore dans quelles conditions et dans quelle état de connaissance de la réalité du 3eme Reich le CIO a attribué les jeux de 36, je me dit que si ça s'est passé de la même façon que pour la Chine, à savoir une décision prise 8 ans avant (il me semble), personne n'était au courant de ce qu'allait devenir l'Allemagne. Le mouvement olympique s'est donc retrouvé confronté à la réalité du nazisme qu'au moment des jeux (Hitler est arrivé au pouvoir en 33) ce qui n'est pas le cas de la Chine puisque c'est comme ça depuis plus d'un demi siècle.

Il y a eu aussi les jeux de 76 avec le boycott des pays africains, les jeux de 80 avec le boycott des pays de l'ouest et enfin ceux de 84 avec la réponse des pays de l'est... J'ai le plus grand mal à trouver un point commun entre nazisme (Berlin 36), Tibet (Chine 2008), apartheid (Montreal 76), Afghanistan (Moscou 80) et capitalisme (Los Angeles 84). Aucun de ces jeux n'a eu d'influence sur les fait qui ont poussé au boycott. En fait j'ai l'impression que c'est juste pour prendre les JO en otage en désepoir de cause.

Le Tibet a été envahi dans les années 50... c'est quand même pas en avril, au moment du parcours de la flamme olympique que la Chine s'est mise à piller et torturer les tibétains ! La France n'a pas attendu non plus après Chirac ou Douillet pour fermer sa gueule sur ce qui se passe en Chine. Qu'est ce qu'il y a de mal à aimer la culture asiatique ou à faire du judo ? Laughing

Les Jeux ne sont que des jeux, il ne faut pas leur prêter de pouvoir surnaturel pour renverser les dictatures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit et Rik
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2797
Age : 40
Localisation : Saint Chamond
Emploi : martyriseur de clavier
Date d'inscription : 01/08/2005

MessageSujet: Re: ici on parle de ce qu'on veut...   Jeu 17 Avr 2008, 23:15

http://www.lemonde.fr/culture/article/2008/04/16/des-historiens-denoncent-un-projet-de-loi-visant-a-limiter-l-acces-aux-archives_1035009_3246.html
Citation :
La colère est montée vite et fort. Adopté dans l'indifférence par le Sénat, le 8 janvier, le projet de loi relatif aux archives, qui sera examiné par les députés à partir du 29 avril, suscite une vague de protestation. Ainsi, initiée le 12 avril par l'Association des usagers du service public des archives nationales (Auspan), une pétition visant à dénoncer le projet de loi a recueilli, en trois jours, 500 signatures d'historiens et chercheurs.

La fronde excède largement les seuls milieux académiques : tandis que le Comité de vigilance face aux usages publics de l'histoire (CVUH) dénonce un projet qui "aggrave les conditions actuelles d'accès aux archives et porte atteinte aux droits des citoyens", la Ligue des droits de l'homme s'inquiète de la menace qui pèserait sur "l'instrument de connaissance et de mémoire partagée que représentent les archives publiques dans une démocratie".
La révolte paraît à la mesure des attentes déçues. A l'origine, le projet du ministère de la culture se présentait comme un texte d'ouverture, visant à libéraliser la grande loi du 3 janvier 1979 en permettant aux citoyens d'"accéder avec plus de facilité aux sources de leur histoire". Ainsi, le délai de trente ans, jusqu'ici préalable à toute consultation d'archive publique, était remplacé par le principe de la "libre communicabilité".
Quant aux cinq régimes d'exception, qui s'échelonnaient de soixante à cent cinquante ans, suivant qu'ils mettaient en cause la vie privée, la sûreté de l'Etat, les affaires judiciaires, les données médicales ou patrimoniales, ils n'étaient plus que trois : vingt-cinq, cinquante et cent ans. Dans toutes les catégories, les délais se trouvaient raccourcis. Certes, une nouvelle catégorie d'archives "incommunicables" était créée, portant sur les armes de destruction massive et la protection des agents secrets. Mais l'équilibre général représentait un réel progrès aux yeux des chercheurs.

LA PRESSION DES NOTAIRES

Or le Sénat, contre l'avis du gouvernement, a transformé le texte de façon très significative. Il a d'abord réduit la portée de certaines mesures (sur les actes notariés, les archives des juridictions et les registres de mariage), notamment sous la pression des notaires.
Bien plus : il a durci quelques aspects du régime existant. Ainsi, au nom de l'allongement de l'espérance de vie, le texte voté par les sénateurs fait passer de soixante à soixante-quinze ans le délai de consultation pour les "documents dont la communication porte atteinte à la vie privée". Une exigence fondamentale des citoyens, insiste René Garrec, rapporteur (UMP) du texte au Sénat.
Un prétexte fallacieux, rétorque Sonia Combe, membre du CVUH et auteur d'un livre intitulé Archives interdites (Albin Michel, 1994) : "En 1996, le rapport du conseiller d'Etat Guy Braibant avait souligné cette utilisation abusive de la notion de "vie privée", dès lors qu'elle est étendue aux agissements des fonctionnaires d'Etat. En France, on maintient fermées les archives des camps d'internement qui existaient sous l'Occupation au nom de la protection de la vie privée des gardiens... La législation allemande est beaucoup plus claire : pour elle, la vie privée ne peut pas concerner les actes commis sous l'uniforme ou dans l'exercice de telle ou telle fonction."
A l'instar de Sonia Combe, nombreux sont les historiens qui considèrent le texte du Sénat comme une immense régression : "Avec une telle loi, Benjamin Stora n'aurait pas pu réaliser ses travaux sur la guerre d'Algérie, déplore Denis Peschanski. Idem pour nous, historiens de la seconde guerre mondiale. On ne peut pas nous faire la leçon sur le devoir de mémoire et empêcher le citoyen d'avoir accès aux archives. Par exemple, les politiques souhaitent qu'on rende compte de ce qu'ont vécu les harkis. Si on recule les limites d'accès aux documents, comment faire cette histoire-là ?"

"ON EST DES GENS BIEN"

Si le texte du Sénat devait être voté en l'état par les députés, notent les détracteurs du projet, certaines archives concernant la guerre d'Algérie ne seraient disponibles que soixante-quinze ans après la fin du conflit, soit en 2037. Surtout, ces restrictions refléteraient la suspicion que l'Etat français continue de faire peser sur les chercheurs : "On est des gens bien, quand on nous connaît, ironise l'historienne Anne Simonin. En France, il y a une vision très fantasmatique du secret d'Etat, comme si on allait aux archives pour attenter à la mémoire officielle. Mais en dix ans, il n'y a pas eu une seule action intentée par le ministère de la justice pour usage abusif. Qu'on en finisse avec cette vision négative du citoyen ! Il faut espérer que l'Assemblée nationale réagisse..."
Il se pourrait qu'Anne Simonin et ses amis aient été entendus : la commission des lois de l'Assemblée a adopté une série d'amendements qui, s'ils étaient confirmés en séance, reviendraient sur certains des éléments les plus controversés votés par les sénateurs. Pour les documents relatifs à la "vie privée", le délai de communication serait de nouveau ramené à cinquante ans. Parmi les arguments utilisés par la commission, on lit celui-ci : "Le maintien du secret pendant une trop longue période, loin de protéger l'action de l'Etat, paraît plutôt de nature à favoriser les fantasmes de toutes sortes sur l'histoire récente et les théories du complot."

Jean Birnbaum et Nathaniel Herzberg

Article paru dans l'édition du 17.04.08.

"Celui qui ne connait pas son histoire est condamné à la revivre" Personne n'a lu Marx parmis les sénateurs ? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit et Rik
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2797
Age : 40
Localisation : Saint Chamond
Emploi : martyriseur de clavier
Date d'inscription : 01/08/2005

MessageSujet: Re: ici on parle de ce qu'on veut...   Lun 05 Mai 2008, 18:05

A l'heure où l'on parle de radier les chomeurs qui refusent deux offres d'emploi "raisonnables", voici un cas qui m'est revenu aux oreilles ce week end. Ce cas est bien réel puisqu'il s'agit d'un ami de mes parents.

Ce monsieur a crée son entreprise il y a quelques années avec un autre associé. L'entreprise est florissante. Aujourd'hui, à 58 ans, il a décidé de donner ses parts à sa fille. Jusque là, rien d'anormal. Là où ça me fait bondir c'est que d'associé il est passé à employé, s'est fait licencier... sans indemnités puisque durant la période d'essai et depuis il touche le chomage. 58 ans, 2 ans ou presque de droit d'allocation... c'est sur qu'il recherche activement un nouvel emploi Rolling Eyes Ce cas est hallucinant, c'est à cause de personnes comme ce monsieur que les chomeurs, qui dans leur immense majorité n'ont pas choisis de perdre leur emploi, passent pour des branleurs.

Plutôt que de créer un climat de sous enchère pour les emplois, le gouvernement pourrait donner des consignes au personnels des ASSEDIC et ANPE pour traquer ces puker
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coco08
Niveau Dugarry: Girondinfiste de coeur
Niveau Dugarry: Girondinfiste de coeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 915
Age : 32
Localisation : ça dépend...
Emploi : assistante de français/etudiante
Loisirs : littérature, musique soul et histoire
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: ici on parle de ce qu'on veut...   Lun 05 Mai 2008, 22:37

Pit et Rik a écrit:
A l'heure où l'on parle de radier les chomeurs qui refusent deux offres d'emploi "raisonnables", voici un cas qui m'est revenu aux oreilles ce week end. Ce cas est bien réel puisqu'il s'agit d'un ami de mes parents.

Ce monsieur a crée son entreprise il y a quelques années avec un autre associé. L'entreprise est florissante. Aujourd'hui, à 58 ans, il a décidé de donner ses parts à sa fille. Jusque là, rien d'anormal. Là où ça me fait bondir c'est que d'associé il est passé à employé, s'est fait licencier... sans indemnités puisque durant la période d'essai et depuis il touche le chomage. 58 ans, 2 ans ou presque de droit d'allocation... c'est sur qu'il recherche activement un nouvel emploi Rolling Eyes Ce cas est hallucinant, c'est à cause de personnes comme ce monsieur que les chomeurs, qui dans leur immense majorité n'ont pas choisis de perdre leur emploi, passent pour des branleurs.

Plutôt que de créer un climat de sous enchère pour les emplois, le gouvernement pourrait donner des consignes au personnels des ASSEDIC et ANPE pour traquer ces puker

question : il s'est fait licencier dans le sens où il demandé à sa fille qu'il en soit ainsi, ou il a été viré par sa fille ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malock
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
avatar

Féminin Nombre de messages : 8130
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: ici on parle de ce qu'on veut...   Lun 05 Mai 2008, 23:00

coco08 a écrit:
Pit et Rik a écrit:
A l'heure où l'on parle de radier les chomeurs qui refusent deux offres d'emploi "raisonnables", voici un cas qui m'est revenu aux oreilles ce week end. Ce cas est bien réel puisqu'il s'agit d'un ami de mes parents.

Ce monsieur a crée son entreprise il y a quelques années avec un autre associé. L'entreprise est florissante. Aujourd'hui, à 58 ans, il a décidé de donner ses parts à sa fille. Jusque là, rien d'anormal. Là où ça me fait bondir c'est que d'associé il est passé à employé, s'est fait licencier... sans indemnités puisque durant la période d'essai et depuis il touche le chomage. 58 ans, 2 ans ou presque de droit d'allocation... c'est sur qu'il recherche activement un nouvel emploi Rolling Eyes Ce cas est hallucinant, c'est à cause de personnes comme ce monsieur que les chomeurs, qui dans leur immense majorité n'ont pas choisis de perdre leur emploi, passent pour des branleurs.

Plutôt que de créer un climat de sous enchère pour les emplois, le gouvernement pourrait donner des consignes au personnels des ASSEDIC et ANPE pour traquer ces puker

question : il s'est fait licencier dans le sens où il demandé à sa fille qu'il en soit ainsi, ou il a été viré par sa fille ?
Bah peu importe. C'est vrai qu'il y a des gens qui profitent du système. Malheureusement pour ceux qui en ont vraiment besoin. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coco08
Niveau Dugarry: Girondinfiste de coeur
Niveau Dugarry: Girondinfiste de coeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 915
Age : 32
Localisation : ça dépend...
Emploi : assistante de français/etudiante
Loisirs : littérature, musique soul et histoire
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: ici on parle de ce qu'on veut...   Mar 06 Mai 2008, 01:27

malock a écrit:
coco08 a écrit:
Pit et Rik a écrit:
A l'heure où l'on parle de radier les chomeurs qui refusent deux offres d'emploi "raisonnables", voici un cas qui m'est revenu aux oreilles ce week end. Ce cas est bien réel puisqu'il s'agit d'un ami de mes parents.

Ce monsieur a crée son entreprise il y a quelques années avec un autre associé. L'entreprise est florissante. Aujourd'hui, à 58 ans, il a décidé de donner ses parts à sa fille. Jusque là, rien d'anormal. Là où ça me fait bondir c'est que d'associé il est passé à employé, s'est fait licencier... sans indemnités puisque durant la période d'essai et depuis il touche le chomage. 58 ans, 2 ans ou presque de droit d'allocation... c'est sur qu'il recherche activement un nouvel emploi Rolling Eyes Ce cas est hallucinant, c'est à cause de personnes comme ce monsieur que les chomeurs, qui dans leur immense majorité n'ont pas choisis de perdre leur emploi, passent pour des branleurs.

Plutôt que de créer un climat de sous enchère pour les emplois, le gouvernement pourrait donner des consignes au personnels des ASSEDIC et ANPE pour traquer ces puker

question : il s'est fait licencier dans le sens où il demandé à sa fille qu'il en soit ainsi, ou il a été viré par sa fille ?
Bah peu importe. C'est vrai qu'il y a des gens qui profitent du système. Malheureusement pour ceux qui en ont vraiment besoin. Confused

ben dans un cas, ce type là est en tort, dans l'autre, sa fille est une garce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit et Rik
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2797
Age : 40
Localisation : Saint Chamond
Emploi : martyriseur de clavier
Date d'inscription : 01/08/2005

MessageSujet: Re: ici on parle de ce qu'on veut...   Mar 06 Mai 2008, 03:19

C'est sur sa demande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
will971
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
avatar

Masculin Nombre de messages : 228
Age : 47
Localisation : Metropole .... proche Bordeaux
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: ici on parle de ce qu'on veut...   Mar 06 Mai 2008, 06:20

Pit et Rik a écrit:
C'est sur sa demande.

Il faudrait lui demander combien il a "donné" à l'Etat en tant qu'artisan, et combien celui ci lui aurait reversé s'il s'etait arreté en tant que tel ...

Je trouve qu'il a bien fait . Il a suffisament cotisé bien que ce soit lui qui ait pris les risques au debut ;

Ou alors, on dit stop à l'Etat providence ... je ne suis pas contre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arthemile
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
avatar

Masculin Nombre de messages : 3853
Age : 71
Localisation : bordeaux ville d'art, cité des grands vins
Emploi : retraité aux flambeaux, oisif laborieux ...
Loisirs : sports en spectateur, peinture, musique , etc
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: ici on parle de ce qu'on veut...   Mar 06 Mai 2008, 09:25

ce mec est un tricheur et il nous coûte cher... c'est très bien qu'on l'ai débusqué !!!

la plupart des artisans ont toujours fraudé et déclaré le minimum pour ne pas payer d'impot... il se retrouve à la retraite avec de petits revenus et ils ne sont pas contents...

tant pis pour eux, on ne peut pas avoir le beurre, l'argent du beurre et la crêmière...

je suis, moi même, artisan à le retraite, j'ai beaucoup versé ( au régime obligatoire) et maintenant je ne me plains pas...
il y en a de ce style qui aimeraient avoir une retraite supérieure à ce qu'ils déclaraient et pour quoi ils versaient... ce n'est pas possible sinon ce dserait dégueulasse pour ceux qui ont beaucoup payé...

j'espère que le blaireau en question, va "manger bon "et que ça ne donnera pas envie aux autres de faire pareil.

en ce qui concerne la fille, elle a du reprendre "le bébé" sous les conseils de son père, pour lui éviter peut être d'avoir des licenciements à payer, dans le cas d'une cessation d'activité... elle n'est pas forcément coupable, mais plutot victime.

en ce qui me concerne ( encore )... pour un salarié. 14 ans d'ancienneté j'ai du payer 12000 euros pour le licencier, quand j'ai cessé mon activité affraid

bonne fête de le mise au point.
didier de mees.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit et Rik
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2797
Age : 40
Localisation : Saint Chamond
Emploi : martyriseur de clavier
Date d'inscription : 01/08/2005

MessageSujet: Re: ici on parle de ce qu'on veut...   Mar 06 Mai 2008, 10:46

will971 a écrit:
Pit et Rik a écrit:
C'est sur sa demande.

Il faudrait lui demander combien il a "donné" à l'Etat en tant qu'artisan, et combien celui ci lui aurait reversé s'il s'etait arreté en tant que tel ...

Je trouve qu'il a bien fait . Il a suffisament cotisé bien que ce soit lui qui ait pris les risques au debut ;

Ou alors, on dit stop à l'Etat providence ... je ne suis pas contre !
Combien il a donné ou récupéré n'est pas trop le sujet. C'est le principe de se mettre volontairement au chomage (sa fille avait un autre travail auparavant) et d'attendre pepere la retraite qui me fout en rogne, pas le montant de ses cotisations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BiBiChE
modo
modo
avatar

Féminin Nombre de messages : 2282
Age : 32
Localisation : Angers (49)
Emploi : étudiante
Loisirs : sorties, musique, internet, badminton
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: ici on parle de ce qu'on veut...   Mar 06 Mai 2008, 18:58

Mobilisation nationale au sujet de la gratification mardi 13 mai à Paris.
Auront lieu ce mardi à la Sorbonne les premières assises du travail social , voilà pourquoi cette manifestation est importante !
A l'échelle régionale, même si les choses bougent...un peu, les "solutions d'urgences" proposées sont inégalitaires en fonction des villes et ne nous concernent pas, nous les EJE Evil or Very Mad
Des dizaines d'écoles répondront certainement présents, il ne faut rien lacher, nos revendications doivent être entendues !
Akim, est ce que ton école et toi seront présents ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
will971
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
avatar

Masculin Nombre de messages : 228
Age : 47
Localisation : Metropole .... proche Bordeaux
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: ici on parle de ce qu'on veut...   Mar 06 Mai 2008, 19:28

Pit et Rik a écrit:
will971 a écrit:
Pit et Rik a écrit:
C'est sur sa demande.

Il faudrait lui demander combien il a "donné" à l'Etat en tant qu'artisan, et combien celui ci lui aurait reversé s'il s'etait arreté en tant que tel ...

Je trouve qu'il a bien fait . Il a suffisament cotisé bien que ce soit lui qui ait pris les risques au debut ;

Ou alors, on dit stop à l'Etat providence ... je ne suis pas contre !
Combien il a donné ou récupéré n'est pas trop le sujet. C'est le principe de se mettre volontairement au chomage (sa fille avait un autre travail auparavant) et d'attendre pepere la retraite qui me fout en rogne, pas le montant de ses cotisations.

Il "attend pepere" peu de temps tout de même ... il faudrait savoir combien il a crée d'emplois, car sans ce genre de personnes qui osent, il y auait bien peu de travail en France...

J'en connais un paquet qui sont fonctionnaire de la Republique et qui attendent toute leur vie la retraite...

Alors ne faisons pas d'un cas une generalité, ni dans un sens , ni dans l'autre .

Il n'y a pas que des fraudeurs chez les artisans, comme il n'y a pas que des faineants dans la fonction publique ...

Là, en l'occurence , on peut dire qu'il fraude . Mais combien d'emplois, et combien de cotisations pour une malheureuse retraite ? il faudrait voir ces chiffres là avant de critiquer ...

Je ne parle pas du temps passé au travail .... les 35 heures sont bien loin de ces gens là ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit et Rik
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2797
Age : 40
Localisation : Saint Chamond
Emploi : martyriseur de clavier
Date d'inscription : 01/08/2005

MessageSujet: Re: ici on parle de ce qu'on veut...   Mer 07 Mai 2008, 03:40

Tu veux vraiment savoir comment on cotise et on crée des emplois en sous traitant la main d'oeuvre à l'étranger pour réduire les coûts de construction ? Laughing

Je ne dit pas qu'il n'a pas travaillé ou que tous les artisants sont des fraudeurs, je fait justement l'exact contraire d'une généralité en disant que c'est justement à cause de personnes comme lui que les chomeurs sont considérés comme des bran...

Quand à ses indemnités, si je me base sur la surface de son salon (100m² oui oui cent rien que pour le salon) et le type de voiture qu'il utilise depuis plus de 20 ans (de la Renault 25 V6 Baccara à l'Audi A6 aujourd'hui), je ne pense pas me tromper si je dit qu'elles sont un poil au dessus de celles d'un smicard au chomage. La façon dont il se retrouve au chomage est pour moi une arnaque pure et simple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arthemile
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
avatar

Masculin Nombre de messages : 3853
Age : 71
Localisation : bordeaux ville d'art, cité des grands vins
Emploi : retraité aux flambeaux, oisif laborieux ...
Loisirs : sports en spectateur, peinture, musique , etc
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: ici on parle de ce qu'on veut...   Mer 07 Mai 2008, 11:00

tu as raison PIT... peu importe ce qu'on a cotisé ou pas cotisé, combien on a créé d'emploi ou pas...

chaque fois qu'un mec triche, ce sont les autres qui paient et avec sa façon d'agir, en trouvant ce "petit" stratagème pour frauder, je ne pense pas qu'il ait fait toujours les choses correctement dans sa vie....

il a certainement mis sa fille dans la merde en agissant comme ça.

déjà, le fait de refourguer sa boite à la fille, ce n'est pas très malin...
on sait très bien et surtout lui, qu'en 2008, il vaut mieux être employé que patron... la preuve, c'est qu'il avait changé de statut, au détriment de sa gamine... il devait avoir ressenti les avantages d'être employé Mr. Green

bonne fête de le connerie punie.
didier de mees.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit et Rik
Niveau Trésor: Un pilier du forum
Niveau Trésor: Un pilier du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2797
Age : 40
Localisation : Saint Chamond
Emploi : martyriseur de clavier
Date d'inscription : 01/08/2005

MessageSujet: Re: ici on parle de ce qu'on veut...   Mer 07 Mai 2008, 11:41

J'ai un autre coup de gueule (étonnant non ? Laughing ).

Alors voilà. Depuis quelques temps, la C5 de mon pôpa fait un bruit d'enfer... non pas à l'accélération, on a pas encore changé le 4 cylindres mazout pour un flat 6, mais au freinage et un peu au roulage aussi. Pour donner une idée du bruit, c'est un peu comme si 253 locomotives freinaient en même temps : ça couine un chouilla Laughing

Devant l'ampleur du problème, il s'est décidé à faire appel à un mécano (surtout parce qu'il avait besoin de faire la vidange du poil à mazout). Pour faire d'une pierre deux coups, il demande à un mécano d'une célèbre enseigne jaune pour laquelle Alain Prost a fait une pub mémorable dans une baignoire et qui se trouve juste en face de l'hôpital de Saint Chamond (une pierre deux coups là aussi ?) de jeter un oeil sur les freins, histoire de savoir un peu pourquoi ça fait du bruit. Là, le clown en salopette à écusson jaune (z'avez vu suis poli What a Face ) lui dit que tout va bien, qu'il n'y a rien d'anormal...

Moi, je ne suis pas mécano. Pour moi, des freins ça ne doit pas réveiller un Beethoven période monde du silence Laughing Du coup, hier au soir en rentrant du boulot, je démonte les roues arrière... heu... Les quelques rues d'écart entre le toccard en salopette et moi lui ont sauvé la vie Rolling Eyes Juste au premier coup d'oeil : les plaquettes usées jusqu'à la corde, au point d'avoir entamé la ferraille depuis un bon moment. L'étape suivante c'était freiner avec le piston de l'étrier (y'en a qui ont essayé ils ont eu des problèmes Laughing ). Les disques ressemblent à un 33 tour mono-sillon Shocked Il faut tout changer, disques et plaquettes. Ni une ni deux, on file acheter disques et plaquettes de rechange, on se met à changer tout ça... fin de l'opération hier au soir à 22h, tout ça parce que chez Midas il y avait un mécano qui connaissait autant les freins que moi l'économie du Lesotho dans les années 50 Rolling Eyes

Passe encore que ces garages soient incompétents pour choisir un modèle de tapis de sol ou un balais d'essuie glace. C'est pas vital. Par contre, pour des organes de sécurité tels que les freins, ils n'ont pas le droit à l'erreur, surtout quand le problème est évident. Aujourd'hui mes parents partent en weekend près de Sète, pour faire le trajet Saint Etienne-Sete ils coupent par le massif central. Que se serait il passé si les freins lachent dans une descente ? (c'est une boite automatique, pas de frein moteur) affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arthemile
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
avatar

Masculin Nombre de messages : 3853
Age : 71
Localisation : bordeaux ville d'art, cité des grands vins
Emploi : retraité aux flambeaux, oisif laborieux ...
Loisirs : sports en spectateur, peinture, musique , etc
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: ici on parle de ce qu'on veut...   Mer 07 Mai 2008, 18:29

ne cherche pas PIT... c'est un problème fréquent chez CITROEN... les disques de freins se voilent...
il y avait ça aussi sur les ZX de la marque...
s'il change les disques ( surtout pas des citroen) le soucis va disparaitre:mrgreen:

la question que se posent les constructeurs français :
" comment se fait il que le marché national, se casse la gueule ?"

comme disait COLUCHE : " la réponse est contenue dans la question !"

les constructeurs français font de la merde et les usagers français, n'aiment pas la merde... voilà la réponse.

demande à MALOCK elle n'a pas fait d'erreur dans son choix...
ça m'étonnerait qu'elle ait des soucis avec sa voiture.

personnellement je roule en TOYOTA... j'ai repris un "vieil" espace RENAULT de 2000, turbo diesel, vieille mécanique ( pour avoir de la place, because mamies et petits enfants) mais si j'avais du acheter un CDI ou HDI, je n'aurais pas acheté français, ni allemand d'ailleurs.

les gens doivent avoir la nostalgie des premiers SCENIC, dont la courroie de service, passait dans la distribution... imaginons l'ampleur des dégats Mr.Red

toi qui es férré en mécanique, tu dois savoir qu'il n'y a rien de plus merdique que les injecteurs/pompes, qui ne supportent pas un gramme de flotte dans le MAZOUT.

bonne fête de la mécanique française et régionale.
didier de mees, sur les berges de l'adour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malock
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
avatar

Féminin Nombre de messages : 8130
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: ici on parle de ce qu'on veut...   Mer 07 Mai 2008, 19:10

arthemile a écrit:

demande à MALOCK elle n'a pas fait d'erreur dans son choix...
ça m'étonnerait qu'elle ait des soucis avec sa voiture.
Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
will971
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
avatar

Masculin Nombre de messages : 228
Age : 47
Localisation : Metropole .... proche Bordeaux
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: ici on parle de ce qu'on veut...   Jeu 08 Mai 2008, 05:05

que je dois avoir le même mecanicien ici, tout aussi consciencieux et investi dans son boulot ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coco08
Niveau Dugarry: Girondinfiste de coeur
Niveau Dugarry: Girondinfiste de coeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 915
Age : 32
Localisation : ça dépend...
Emploi : assistante de français/etudiante
Loisirs : littérature, musique soul et histoire
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: nouvelle pub sécurité routière   Ven 09 Mai 2008, 19:25

je ne sais pas si vous avez vu le nouveau spot de la sécurité routière, mais je le trouve vraiment très bien fait : on se focalise sur les gens qui apprennent qu'un proche a eu un accident, et je le trouve vraiment parlant et efficace !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phil
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!


Masculin Nombre de messages : 254
Age : 48
Localisation : ambares/bordeaux
Emploi : electricien
Date d'inscription : 29/07/2006

MessageSujet: Re: ici on parle de ce qu'on veut...   Ven 09 Mai 2008, 19:37

souhaitons que toute les pub et mini film qui passent sur les ondes servent a quelque chose au moins

et je vous promets que ca fait encore plus bisarre quand vous voyez une voiture faire des tonneaux devant vous en realité pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.angecreations.fr/
BiBiChE
modo
modo
avatar

Féminin Nombre de messages : 2282
Age : 32
Localisation : Angers (49)
Emploi : étudiante
Loisirs : sorties, musique, internet, badminton
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: ici on parle de ce qu'on veut...   Ven 09 Mai 2008, 19:47

Je n'ai pas encore vu cette pub...
Et ça fait encore plus bizare quand c'est toi qui est dans la voiture en train de faire des tonneaux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phil
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!
Niveau Louis Gomis: Mange pas ton clavier, malheureux!


Masculin Nombre de messages : 254
Age : 48
Localisation : ambares/bordeaux
Emploi : electricien
Date d'inscription : 29/07/2006

MessageSujet: Re: ici on parle de ce qu'on veut...   Ven 09 Mai 2008, 20:01

j'imagine oui , c'est pour ca je souhaite sincerement que ces pub fassent reflechir les gens Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.angecreations.fr/
malock
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
Niveau Ramé : fidèle parmi les fidèles
avatar

Féminin Nombre de messages : 8130
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: ici on parle de ce qu'on veut...   Ven 09 Mai 2008, 20:06

Le problème, c'est que pour la plupart des gens .... ça n'arrive qu'aux autres. Mad

Comme lui par ex.
Citation :
L'attaquant du FC Bruges et des Diables Rouges François Sterchele, 26 ans, est décédé dans un accident de la route dans la nuit de mercredi à jeudi entre Anvers et Knokke dans le nord de la Belgique. D'après les médias belges, la voiture du joueur est sortie de la route vers trois heures du matin et a percuté un arbre. L'international belge a été tué sur le coup.
Il paraît qu'il aimait la vitesse ! toujours... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alonso-ds-le-decor
Niveau Dugarry: Girondinfiste de coeur
Niveau Dugarry: Girondinfiste de coeur


Masculin Nombre de messages : 1166
Age : 46
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Re: ici on parle de ce qu'on veut...   Sam 10 Mai 2008, 00:34

je n'aime pas.
je ne crois pas que cela puisse faire changer les mentalités.
quel conducteur peut en 2008, ignorer que conduire une voiture peut s'avérer dramatique si on en fait un usage inadéquat?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ici on parle de ce qu'on veut...   

Revenir en haut Aller en bas
 
ici on parle de ce qu'on veut...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 23 sur 24Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24  Suivant
 Sujets similaires
-
» ue veut dire CI
» On en parle dans la presse...
» kiki veut devenir une Star
» 125 ETZ qui ne veut toujours pas demarrer
» Velo special - ca veut dire quoi??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Girondinfo :: Le Reste... :: Le Bistro-
Sauter vers: